Savoie (bateau à vapeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Savoie (homonymie).
Savoie
Image illustrative de l'article Savoie (bateau à vapeur)
À quai au Jardin anglais à Genève en 2007.

Type bateau-salon
Histoire
Lancement 1914
> transformée en 1967 (mazout)
>> transformée en 2006
Statut en service
Caractéristiques techniques
Longueur 67,80 m (hors-tout)[1]
60 m (entre perpendiculaires)
Maître-bau 7,20 m
14,30 m (largeur hors-tout)[1]
Tirant d'eau 1,40 m (à lège) - 1,66 m (en charge)
> 1,54 m (à lège) - 1,80 m (en charge)
Déplacement 324 t ?
> 367 t ?
Propulsion machine à vapeur oblique
2 cylindres, compound
Puissance 900 ch
>> 660 kW[1]
Vitesse > 14,5 nœuds
>> 20 km/h
Ponts 2
Autres caractéristiques
Passagers 1 100
> 1 000
>> 800
Chantier naval Sulzer Frères, Winterthour
Coût 430 000 CHF
>> 10 200 000 CHF

Le Savoie est un bateau de la Compagnie générale de navigation sur le lac Léman (CGN). C'est un bateau à vapeur et à roues à aubes.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Savoie a été construit en 1914 par Sulzer Frères à Winterthour (Suisse) pour la CGN. Il a pour jumeau le Valais construit en 1913. Rénovations : tubes de chaudières en 1924, toit métallique et vitrage du pont supérieur en 1928, salon de 1re rafraîchi en 1950.

Transformations de 1966-1967 : nouvelles chaudières au mazout (construites par Wehrle-Werk, Emmendingen), destruction des fumoirs du pont supérieur et d'une partie du salon de 1re classe, remplacement de la timonerie, commande électro-hydraulique du gouvernail, modernisation de la cheminée et des mâts, nouvelle installation électrique à 220 volts (remplaçant le 65 volts continu), révision de la coque.

Le Savoie est entièrement rénovée entre 2004 et 2006, pour un budget de 10,2 millions de CHF. La chaudière est à nouveau remplacée.

Il navigue aujourd'hui sur le Léman et assure la liaison entre Genève et Yvoire (Haute-Savoie).

En 2011, il est classé monument historique par le canton de Vaud[2]. Il est également inscrit, tout comme La Suisse, le Rhône et le Simplon, comme bien culturel suisse d'importance nationale[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b et c Selon la fiche technique de la CGN, la longueur serait de 78,50 m, la largeur de 15,90, et la puissance de 1030 kW. Ceci est incorrect et contredit la page de présentation générale de la flotte. Consulté le 17 décembre 2007.
  2. « La flotte Belle Epoque de la CGN est classée », Bureau d'information et de communication de l'État de Vaud, 17 juin 2011.
  3. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud