Savigneux (Ain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Savigneux.
Savigneux
La mairie de Savigneux.
La mairie de Savigneux.
Blason de Savigneux
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Bourg-en-Bresse
Canton Saint-Trivier-sur-Moignans
Intercommunalité Communauté de communes Dombes-Saône Vallée
Maire
Mandat
Daniel Vignard
2014-2020
Code postal 01480
Code commune 01398
Démographie
Gentilé Savignacois(es) ou Sabinien(ne)s
Population
municipale
1 213 hab. (2011)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 00′ 07″ N 4° 50′ 54″ E / 46.0019, 4.8483 ()46° 00′ 07″ Nord 4° 50′ 54″ Est / 46.0019, 4.8483 ()  
Altitude Min. 237 m – Max. 287 m
Superficie 14,75 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte administrative d'Ain
City locator 14.svg
Savigneux

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte topographique d'Ain
City locator 14.svg
Savigneux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Savigneux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Savigneux

Savigneux est une commune française, située dans le département de l'Ain en région Rhône-Alpes.

Les habitants de Savigneux sont les Savignacois(es)[1] ou, selon la municipalité, les Sabinien(ne)s[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

À 12 km de Villefranche-sur-Saône et à 44 km de Lyon, Savigneux est une commune située dans l'ouest du pays de la Dombes. L'ancienne communauté de communes dont elle faisait partie se présentait même comme la « porte ouest de la Dombes »[3].

Elle est limitrophe des communes d'Ambérieux-en-Dombes à l'est, d'Ars-sur-Formans à l'ouest, de Rancé au sud et de Villeneuve au nord.

La Pierre, un ruisseau venant d'Ambérieux traverse la commune d'est en ouest.

Le territoire de la commune est coupé en deux par la ligne à grande vitesse Sud-Est selon un axe nord-sud.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

La commune est desservie par la ligne 119 Bourg-en-Bresse - Villefranche-sur-Saône des autocars de l'Ain.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1950 mars 1971 Jean Chagneux    
mars 1971 24 mars 1989 Raymond Sanloup    
24 mars 1989 14 mars 2008 Paul Chagneux    
14 mars 2008   Daniel Vignard[4]    
Les données manquantes sont à compléter.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de la communauté de communes Dombes-Saône Vallée.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 1 213 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
500 369 509 500 660 607 648 710 737
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
708 701 671 655 645 634 636 614 593
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
602 601 592 563 512 508 489 506 473
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
452 455 449 621 792 875 1 140 1 213 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Sports[modifier | modifier le code]

Savigneux est doté d'un club de football, le FC Savigneux, et d'un club de tennis.

Événements[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup de communes à proximité de Villefranche-sur-Saône, Savigneux organise chaque année sa fête des conscrits qui a lieu tous les ans le premier dimanche de mars.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Château de Juis.
Église Saint-Laurent.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le château de Juis fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 3 décembre 1993[7]. Situé à 2 km au sud du bourg, ce château du XIVe siècle a la particularité d'avoir été construit, en grande partie, avec des briques rouges. Il se présente sous la forme d'un carré presque parfait dont les quatre faces sont couronnées de merlons. Il se signale également par une tourelle d'angle cylindrique.
  • L'église Saint-Laurent, datant du XIIe siècle, est située au centre du village. Elle est particulièrement connue pour son auvent de bois, appelé galonnière, dont les poteaux sont décorés de masques à têtes animales stylisées, ainsi que pour son clocher à la toiture décorée de tuiles vernissées portant l'inscription IHS et des symboles chrétiens. L'église a été remaniée dans le style gothique. Elle dépendait du prieur de Montberthoud.
  • Le prieuré de Montberthoud, fondé aux alentours de l'an 1000, dépendait de l'abbaye de Cluny. Il n'en reste aujourd'hui qu'une parcelle de façade, intégrée dans un corps de bâtiment.
  • La croix de Cibeins, érigée au XVIIIe siècle et détruite sous la Révolution, elle fut relevée en 1852 par le comte de Cibeins et bénie par le Curé d'Ars. Elle s'élève devant le cimetière.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Espaces verts et fleurissement[modifier | modifier le code]

En 2007, la commune a obtenu le label une fleur au concours des villes et villages fleuris. En 2014[8], depuis février 2011, Savigneux a le label deux fleurs[9].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Article connexe : Armorial des communes de l'Ain.
Armes de Savigneux

Les armes de Savigneux se blasonnent ainsi[10] : Tiercé en bande : au premier de gueules à l'épée basse d'argent garnie d'or et aux deux clefs aussi d'argent passées en sautoir brochant, au deuxième d'or aux trois tours de gueules posées à plomb, ajourées et ouvertes du champ, au troisième d'azur au lion d'argent.

Ce blason a été créé par l'héraldiste Pierre-Henri Chaix en 1992 à la demande du conseil municipal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Histoire des communes de l'Ain - La Dombes, Éditions Horvath Roanne, 1983, p. 343
  2. Utilisé par la municipalité depuis l'éditorial du maire dans le Bulletin municipal 1990.
  3. « Savigneux », sur cc-porteouestdeladombes.com, Communauté de communes Porte ouest de la Dombes (consulté le 18 mars 2011).
  4. [PDF] Liste des maires de l'Ain au 16 avril 2008 sur le site internet de la préfecture de l'Ain
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011
  7. « Notice no PA00116577 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. « Les villes et villages fleuris », sur le site officiel du « ‪Concours des villes et villages fleuris‬ » (consulté le 20 juillet 2014).
  9. « Fleurissement : quatre communes de l’Ain primées au niveau régional », sur leprogres.fr, Le Progrès,‎ 25 février 2011 (consulté le 18 mars 2011).
  10. Banque de blason, sur newgaso.fr (section “communes de France” puis “01” puis “Savigneux”)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richesses touristiques et archéologiques du canton de Saint-Trivier-sur-Moignans, ouvrage collectif, pré-inventaire publié en 2000.

Article connexe[modifier | modifier le code]