Saunders-Roe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Saunders-Roe est un constructeur aéronautique britannique disparu.

C'est en novembre 1909 que le chantier naval de Cowes S.E.Saunders, & sons annonça la création d'un département aéronautique. Après avoir construit divers appareils pour le compte d'ingénieurs indépendants, l'entreprise devient durant la Première Guerre mondiale un sous-traitant des grands constructeurs britanniques, produisant en particulier des Avro 504 et des Short Type 184, ainsi qu'une grande quantité de sous-ensembles.

La guerre terminée, S.E. Saunders se spécialisa dans la construction d'hydravions, mais dut faire face à plusieurs restructurations en raison de la faiblesse des marchés. En 1929 Alliott Verdon Roe racheta finalement l'entreprise, qui devint Saunders-Roe Ltd, plus communément appelée SARO.

Durant l'entre-deux guerres, SARO poursuivit la production d'hydravions, puis se rapprocha en 1931 de Spartan Aircraft Ltd, entreprise avec laquelle elle fusionna finalement en 1933.


Durant la Seconde Guerre mondiale, SARO a principalement produit des hydravions Supermarine Walrus et Sea Otter, en marge d'activités de maintenance et de révision.

Construit après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Princess était un luxueux hydravion commercial, mais la temps des hydravions était terminé. Trois exemplaires seulement furent construits et un seul a volé, marquant la fin d'une époque.

Le 16 mai 1957 prenait l'air le Saunders-Roe SR.53 (en), un remarquable intercepteur à propulsion mixte (réacteur et moteur-fusée), qui ne trouva pas de débouchés.

L'aéroglisseur Mark 3 SR.N4 arrivant à Douvres lors de son dernier vol commercial le .

Entre-temps Saunders-Roe s'était lancé dans la réalisation d'hélicoptères en collaboration avec Juan de la Cierva, produisant successivement les Skeeter (en), Scout et Wasp, qui connurent un certain succès.

Saunders-Roe Ltd fut finalement absorbé par Westland Aircraft. Le département aéronefs fut alors transféré à Hayes, dans le Middlesex et les ateliers de l'Île de Wight se reconvertirent dans la production d'hovercrafts.