Saulkrasti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saulkrasti
Blason de Saulkrasti
Héraldique
Image illustrative de l'article Saulkrasti
Administration
Pays Drapeau de la Lettonie Lettonie
Code postal LV-2160
Démographie
Population 3 341 hab.
Densité 696 hab./km2
Géographie
Coordonnées 57° 15′ 00″ N 24° 25′ 00″ E / 57.25, 24.416667 ()57° 15′ 00″ Nord 24° 25′ 00″ Est / 57.25, 24.416667 ()  
Superficie 480 ha = 4,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lettonie

Voir sur la carte Lettonie administrative
City locator 14.svg
Saulkrasti

Saulkrasti (en allemand : Neubad, signifiant les côtes du soleil) est une ville deLettonie, située sur la côte orientale du Golfe de Riga. La ville de Saulkrasti a une superficie de 48 km2 dont 42 km2 de champs et de forêts. Le blason de Saulkrasti représente les quatre rivières (bandes blanches) Inčupe, Pēterupe, Ķīšupe, Aģe, et les cinq villages (bandes vertes) – Bādciems, Katrīnbāde (Pabaži), Pēterupe, Neibāde, Zvejniekciems. La partie haute représente la mer et le soleil.

Le nom Saulkrasti date de 1933, quand les villages de la côte est du Golfe de Riga fusionnèrent en une commune. Saulkrasti est une ville depuis 1991. La Route européenne 67 la traverse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les plus anciennes traces sont des haches trouvées autour de Inčupe et de Pēterupe[r 1]. Elles montrent que le territoire était peuplé au moins depuis le nouvel âge glaciaire[r 2]. Les premières mentions écrites de places habitées apparaissent dans les Chroniques de Henri de Livonie détaillant l'histoire de Vidzeme aux XIIe et XIIIe siècles[r 2],[r 1].

Le territoire recouvrait Metsopole et Kubesele habités par des Lives et des toponymes actuels comme Līlaste, Age, Pabaži qui viennent du Livonien[r 1],[r 2]. Metsopole incluait les villages de Skulte, Liepupe et de Limbaži. Une importante route traversant le territoire menait à Soontagana en Estonie. Après les Croisades baltes, les terres de Saulkrasti furent rattachées à la Paroisse de Krimulda[r 1]. Avant la formation de Saulkrasti, le territoire faisait partie de la paroisse de Bīriņi [r 3],[r 4] Le territoire actuel de Saulkrasti est graduellement formé par la fusion de places occupées sur les bords des rivières Inčupe, Pēterupe, et Ķīšupe. En 1823 le territoire de Neibāde est constitué près de la rivière Ķīšupe et devient un endroit où les nobles aiment à passer leurs loisirs et venir nager après la Première Guerre mondiale.

Population[modifier | modifier le code]

Au début 2008, il y a 6 089 résidents à Saulkrasti, 2 771 vivant en zone rurale. Les lettons sont 82 % de la population, les russes 11 %. Les Biélorusses, Polonais, Lithuaniens et Estoniens forment 7 % de la population[r 5].

Population de Saulkrasti entre 1997 et 2008[r 5]
Année 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Population 5 528 5 560 5 541 5 532 5 427 5 463 5 403 5 651 5 926 6 032 6 040 6 089

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (lv) Senie laiki Saulkrastu teritorijā (trad. Les anciens temps du territoire de Saulkrasti) (lire en ligne)
  2. a, b et c (lv) Saulkrastu pilsētas ar lauku teritoriju domes 2006. gada publiskais pārskats (trad. Rapport du conseil de 2006 du territoire et de la ville de Saulkrasti), Saulkrastu Pilsētas ar Lauku Teritoriju Dome,‎ 2006 (lire en ligne)
  3. (lv) Dagnija Gurtiņa (trad. La région de Saulkrasti il y a 60 ans), Saulkrastu rajons — pirms 60 gadiem,‎ Avril 2010, p. 14
  4. (lv) Dagnija Gurtiņa (trad. La région de Saulkrasti), Saulkrastes rajons,‎ Avril 2010 (lire en ligne), p. 6
  5. a et b (lv) Saulkrastu novada pašvaldības 2008, gada publiskais pārskats (trad. Rapport public 2008 de la municipalité de Saulkrasti), Saulkrastu novada pašvaldība,‎ 2008 (lire en ligne)