Satyre ocellé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Satyrodes eurydice

Le Satyre ocellé (Satyrodes eurydice) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Satyrinae et au genre Satyrodes.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Satyrodes eurydice a été nommé par Carl von Linné en 1763.

Synonymes : Papilio eurydice Linnaeus, 1763; Papilio canthus Linnaeus, 1767; Satyrodes boweri Chermock, 1947; Satyrodes rawsoni Field, 1926; Satyrodes canthus ; Dyar, 1903[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Satyrodes eurydice fumosa (Leussler, 1916)[1].

Cette sous-espèce a été considérée comme une espèce à part entière dans le passé[2].

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Le Satyre ocellé se nomme en anglais Eyed Brown ou Marsh Eyed Brown et la sous-espèce Satyrodes eurydice fumosa Smoky Eyed Brown[1],[3].

Description[modifier | modifier le code]

Le Satyre ocellé est un papillon de couleur marron jaune et de taille moyenne, d'une envergure variant de 38 à 62 mm. Il est orné sur les deux faces d'une ligne submarginale d'ocelles noirs cerclés de clair, quatre à l'aile antérieure, six à l'aile postérieure.

Sur le revers les ocelles sont pupillés de blanc[4],[3].

Chenille[modifier | modifier le code]

La chenille est de couleur verte, ornée d'une bande vert foncé sur le dos et de bandes vert clair et foncé sur les flancs[4].

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Le Satyre ocellé hiverne à l'état de chenille au troisième ou quatrième stade[3].

Il vole en une génération de mi-juin à début septembre[4].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes des chenilles sont des Carex dont Carex atherodes, Carex bromoides, Carex lacustris, Carex lupulina, Carex rostrata, Carex stricta et Carex trichocarpa[4],[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent en Amérique du Nord, dans tout le sud du Canada, en Nouvelle-Écosse, Québec, Ontario, Alberta, et Manitoba et dans le nord des USA depuis le Dakota du Nord, le Dakota du Sud et le Nebraska jusqu'à l'Ohio et la Pennsylvanie[1],[2],[4].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les habitats de Carex[4].

Protection[modifier | modifier le code]

La sous-espèce Satyrodes eurydice fumosa est protégée dans plusieurs des états où elle réside aux USA avec le Nature Conservancy Global Rank G3 alors que l'espèce nominale est classée G5[3],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]