Saturne (chapeau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saturne, ayant appartenu à un archevêque (Collection Philippi).

Le saturne, saturno ou capello romano (littéralement chapeau romain en italien) est un chapeau à glands, à large bord et dont le sommet est arrondi. Il est constitué de fourrure de castor ou de feutre et doublé de soie blanche à l'intérieur.
Il est porté dans de nombreux pays, traditionnellement en été, par certains membres du clergé catholique.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le capello romano est plus généralement appelé saturne, dû à sa forme qui n'est pas sans rappeler les anneaux de la planète homonyme.
Contrairement au galero, qui est plus grand, le saturne ne sert pas lors de cérémonies liturgiques, en effet, son utilisation est avant tout pratique.

Du XVIIe siècle jusqu'aux années 1970, ce chapeau est très populaire chez les hommes d'Église italiens, ou venant d'autres pays dont la population est majoritairement catholique, mais depuis l'abandon par les ecclésiastiques de la soutane comme vêtement quotidien, il est rare de les rencontrer coiffés de ce couvre-chef.

Il y quelques différences mineures dans la conception des saturnes en fonction du rang du porteur :

  • Les saturnes des prêtres ainsi que des diacres et des séminaristes est noir à cordons noirs lisses.
  • Celui des évêques, archevêques et patriarches est également noir mais orné de ruban vert et de cordons dorés.
  • Les protonotaires apostoliques, aumôniers de Sa Sainteté, vicaires généraux, et autres prélats le portent noir avec dentelle et glands violets.
  • Les cardinaux peuvent porter le saturno noir à ruban rouge et pompons dorés ; ils avaient autrefois le droit de porter le saturne rouge, mais ce privilège est supprimé par le pape Paul VI lors de son pontificat.
  • Tandis que le pape porte le saturne rouge à cordes d'or. Jean XXIII a également porté un saturne identique au saturne papal traditionnel, mais de couleur blanche.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]