Satsuki Eda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Satsuki Eda
江田 五月
Satsuki Eda le 15 avril 2008
Satsuki Eda le
Fonctions
76e ministre de la Justice du Japon
Premier ministre Naoto Kan
Gouvernement 94e Cabinet du Japon
Prédécesseur Yoshito Sengoku
Successeur Hideo Hiraoka
10e ministre de l'Environnement du Japon
Premier ministre Naoto Kan
Gouvernement 94e Cabinet du Japon
Prédécesseur Ryū Matsumoto
Successeur Gōshi Hosono
18e président de la Chambre des conseillers du Japon
Prédécesseur Chikage Ōgi
Successeur Takeo Nishioka
Ministre d'État, 42e Directeur général de l'Agence japonaise des Sciences et des Technologies
Premier ministre Morihiro Hosokawa
Gouvernement 79e Cabinet du Japon
Prédécesseur Shō'ichi Watanabe
Successeur Mikio Ōmi
2e président de la Fédération sociale-démocrate
Prédécesseur Hideo Den
Successeur Aucun (parti disparu)
Coprésident de la Fédération sociale-citoyenne
Prédécesseur Saburō Eda
Successeur Aucun (parti disparu)
Conseiller pour la préfecture d'Okayama
En fonction depuis le
Réélection

Prédécesseur Junji Ichii
Représentant de l'ancien 1er district d'Okayama
Villes d'Okayama (sans les anciennes parties des districts de Tsukubo et Kibi) - Tsuyama - Bizen
Districts ruraux de Mitsu - Akaiwa - Wake - Oku - Maniwa - Tomata - Katsuta - Aida - Kume
Élection
Réélection

Prédécesseur Hideo Aizawa (PLD)
Successeur Circonscription disparue
Conseiller pour la circonscription nationale
Élection
Prédécesseur Scrutin proportionnel
Successeur Scrutin proportionnel
Biographie
Nom de naissance 江田 五月 Eda Satsuki
Date de naissance (72 ans)
Lieu de naissance Saiden, district de Jōdō
(auj. Okayama, Naka-ku)
Okayama (Japon)
Nationalité Japonaise
Parti politique FSC (1977-1978)
FSD (1978-1994)
NPJ (1994)
Shinshintō (1994-1996)
Indépendant (1996)
PDJ (1996- )
Conjoint Kyōko Eda
Diplômé de Université de Tokyo
Université d'Oxford
Profession Magistrat
Avocat

Satsuki Eda (江田 五月, Eda Satsuki?) (né le à Okayama) est un magistrat et homme politique japonais qui a été ministre de la Justice du Japon du 14 janvier au [1].

Membre du Parti démocrate du Japon (PDJ), il est l'un des principaux soutiens en son sein de Naoto Kan. Il est considéré avec Keiko Chiba comme l'un des principaux opposants à la peine de mort au sein de la classe politique japonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Saburō Eda, ancienne figure de l'aile droite du Parti socialiste japonais (PSJ), Satsuki Eda a présidé la Fédération sociale-citoyenne (FSC), fondée par ce dernier, de 1977 à 1978 puis la Fédération sociale-démocrate (FSD) de 1985 à 1994. Il a été ministre d'État et directeur général de l'Agence des Sciences et des Technologies dans le gouvernement anti-PLD et anti-communiste de Morihiro Hosokawa du au . Après un premier passage à la Chambre des conseillers de 1977 à 1983 (élu à la proportionnelle dans la circonscription nationale) et quatre mandats à la Chambre des représentants du Japon pour l'ancien 1er district d'Okayama de 1983 à 1996, il est retourné à la chambre haute (cette fois au vote unique non transférable pour sa préfecture natale) à partir de 1998 et, du au , il a occupé la présidence de cette assemblée. En , il s'est porté candidat pour devenir gouverneur de la préfecture d'Okayama, officiellement sans étiquette mais avec l'investiture du Shinshintō, et est battu par Masahiro Ishii, pour sa part soutenu par le Parti libéral-démocrate (PLD).

Notes et références[modifier | modifier le code]