Satan (rhétorique iranienne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Satan (homonymie).

Dans la rhétorique politique de la république islamique d'Iran, et dans une moindre mesure jihadiste, les États-Unis, Israël et leurs alliés sont surnommés sous les termes de "Grand Satan", "Mère de Satan" et "Petit Satan".

Grand Satan[modifier | modifier le code]

Le Grand Satan (en arabe: شيطان بزرگ , شيطان الأكبر en persan) est un surnom pour désigner les États-Unis d'Amérique[1],[2],[3], dans le langage politique de la république islamique d'Iran. L'Ayatollah Khomeiny a utilisé les termes Iblis et Shaitan[réf. nécessaire], qui signifie démon et Satan.

Le terme est utilisé depuis la révolution iranienne[4].

Mère de Satan[modifier | modifier le code]

Le terme Mère de Satan est un surnom qui désigne Israël (pays allié des États-Unis (Grand Satan)) dans le langage politique de la république islamique d'Iran[réf. nécessaire].

Petit Satan[modifier | modifier le code]

Le Royaume-Uni, la France (pour sa coopération économique avec l'état hébreu, et à une époque pour ses liens avec l'Irak [5]), l'Australie et le Canada, en étant les alliés des États-Unis (ainsi que d'autres pays s'y relatant), sont aussi surnommés Petit Satan[6]. Ce terme désignait aussi, durant la Guerre froide, l'URSS[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Humanité
  2. Moin, Baqer, Khomeiny: Life of the Ayatollah, Thomas Dunne Books, c2000
  3. Le Point
  4. Téhéran fustige le " Grand Satan " - l'Humanite
  5. Institut International d’Études Stratégiques
  6. Strategics International
  7. Le Figaro

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]