Sari Sumdac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sari Sumdac est un personnage de la série Transformers: Animated. Elle en est le personnage humain central.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sari apparaît dès la seconde partie du premier épisode de la série, Transformations. Âgée de 8 ans, elle est la fille du Professeur Isaac Sumdac, devenu fameux à la ville de Détroit (Michigan) pour avoir créé une vaste société de technologie, Sumdac System, qui gère à présent toute la ville (secrètement en utilisant la tête de Mégatron, retrouvée des années auparavant).

Durant une expérience dans un laboratoire de Sumdac System qui tourna mal, engendrant la mutation d'un insecte en monstre géant, Sari se retrouva à proximité, cherchant à retrouver sa carte d'accès. Lorsqu'un fragment du monstre éveilla un groupe d'Autobots en état de stase dans le lac Érié, ceux-ci intervinrent pour éliminer le monstre, et l'un d'eux, Bumblebee, sauva Sari et se lia d'amitié avec elle. Lorsqu'ils regagnèrent leur vaisseau, elle le convainquit de la laisser venir en cachette. Alors qu'elle visitait le vaisseau, elle se retrouva en contact avec la Matrice, qui transforma sa carte d'accès magnétique en une clé dotée d'une partie des pouvoirs de l'artefact.

Sari usa de la Clé pour soigner Prowl, en danger de mort après le combat contre l'insecte. Elle permit ensuite l'introduction des Autobots à la population de Detroit, et leur trouva un entrepôt comme refuge en attendant de tirer leur vaisseau du Lac.

Par la suite, Sari joue le rôle d'alliée et d'amie humaine principale pour les Autobots tout au long de la série. Bien qu'elle s'entende dans l'ensemble avec chacun d'entre eux, elle est particulièrement proche de Bumblebee et de Bulkhead. D'abord en mauvais termes avec Ratchet, elle se rapproche également de lui par la suite. Usuellement, elle réagit très mal à la seule idée que ses amis robots quittent la Terre pour retourner sur Cybertron, au point d'avoir une fois tenté de saboter le vaisseau pour veiller à ce que ça n'arrive pas. Par chance pour elle, toutes les fois où ils ont failli repartir, la décision a été annulée à la dernière minute.

Sa Clé est souvent utilisée pour soigner les Autobots, et constitue un élément central récurrent, Mégatron tentant plusieurs fois de s'en emparer pour se reconstruire son corps. Blackarachnia tente également à une occasion de la prendre pour son propre compte afin de supprimer sa part organique.

Durant la saison 2, Isaac Sumdac est enlevé par les Decepticons, laissant Sari seule à la tête de Sumdac System, qu'elle tente de diriger tant bien que mal, voulant prendre ses responsabilités. Elle entre rapidement en conflit avec le sous-directeur, Porter C. Powel, qui lui reproche de mettre trop d'argent dans la recherche selon lui inutile du Professeur. Il est alors révélé qu'il n'existe aucune preuve légale ou véridique la naissance de Sari et de sa parenté avec le Professeur Sumdac, ce dont Powel profite pour prendre le contrôle de la société et l'expulser odieusement de chez elle.

Sans famille pour la recueillir, Sari est alors hébergée par les Autobots. Bien que son père travaille pour Mégatron, elle reste convaincue qu'il ne les a pas trahis et fait ça contre sa volonté, ce qui se confirmera par la suite.

À la fin de la saison 2, Sari assiste Ratchet dans la réparation du vaisseau Autobot en utilisant sa Clé. Le vaisseau, réparé, se révèle alors être lui-même un Autobot géant et surpuissant, Oméga Suprême, qui sauve ses compagnons, mais se sacrifie dans le processus. Au terme de la bataille, le coude de Sari est écorché, révélant des circuits robotiques...

L'explication à ce fait est donné dans la saison 3, épisode Porte Stellaire, où le professeur Sumdac lui avoue comment il l'a obtenue : un jour, il a trouvé dans son laboratoire un étrange être en métal semi-liquide. Lorsqu'il l'a touché, un rayon l'a frappé, lui donnant une mèche blanche et le laissant inconscient. En se réveillant, il avait trouvé sa fille à la place de l'étrange être.
Sari est d'abord furieuse que son père lui ait ainsi mentit pendant des années, et le laisse à la Tour Sumdac récemment reprise à Powel pour partir avec les Autobots. Pire, encore, des analyses de Ratchet révèlent qu'elle est à la fois robotique et organique, lui faisant penser que son père l'a modifiée avec des pièces de Mégatron.
Finalement, elle finit par se réconcilier avec son père, et Prowl, en faisant des recherche dans les données de Sumdac, semble trouver une explication claire : l'être de métal semi-liquide était en fait un "Protoform", c'est-à-dire un cybertronien inachevé sans mode de transformation. En le touchant, Sumdac lui avait involontairement transmis de son ADN, et la fusion de cet ADN avec le protoform a donné l'être techno-organique qu'est devenue Sari.

Sari accepte finalement l'idée d'être en partie Cybertronnienne, mais se dispute avec les Autobots lorsqu'Optimus prime refuse qu'elle les aide au combat, affirmant qu'elle n'est pas prête. Décidée à les aider malgré tout, elle use de sa clé pour s'améliorer elle-même, se donnant une nouvelle forme de robot adolescent.
Bien que cette forme s'avère efficace, elle perd vite le contrôle de son corps en raison de son manque d'expérience et de sa surcharge d'énergie, se mettant à détruire tout autour d'elle, et blessant même gravement Bumblebee. Prowl parvient à lui retirer la Clé, mais elle s'avère toujours incapable de se contrôler. À sa demande, Ratchet l'arrête finalement en utilisant avec réluctance son appareil à paralyser repris à Lockdown. Après ces évènements, Ratchet réussit à stabiliser ses pouvoirs, la laissant avec un corps d'adolescent et sa capacité de transformation.

Elle réapparaît dans Erreur Humaine, où elle s'est désormais complètement remise du choc de la dernière fois. Elle fête Noël avec ses amis Autobots, puis reçoit en cadeau de son père un nouveau jouet de Soundwave et un scooter capable de se transformer en Jetpack. Alors qu'elle rend visite aux Autobots pour leur montrer son nouvel attirail, elle découvre que ces derniers ont été emprisonnés par le vrai Soundwave et son partenaire Laserbeak, qui les ont placés dans une réalité virtuelle. Sari tente de les libérer, et réussit à blesser Soundwave, mais ce dernier réussit à la forcer à battre en retraite avec l'aide de Laserbeak.
Décidée à aider ses amis, elle rentre, et constate que les jouets Soundwave diffusent une musique hypnotique prenant le contrôle des humains. Constatant qu'elle est immunisée à sa musique par sa part cybertronienne, Soundwave se fixe pour objectif de la tuer. Elle s'échappe, et tente de demander de l'aide aux Dinobots. Face au refus de Grimlock et de Swoop, elle continue à chercher des alliés, et finit par former une équipe d'"Autobots Substitut" en regroupant les quelques Transformers qu'elle a sous la main, à savoir le Constricticon Scrapper, le Dinobot Snarl et l'Autobot Wreck-Gar. Malgré l'efficacité relativement limitée de cette équipe, elle réussit finalement à libérer les Autobots originaux, et Soundwave s'échappe.

Caractère[modifier | modifier le code]

Sari est une fille intelligente et maligne, mais plutôt immature et rarement obéissante. Elle peut parfois faire preuve de caprices dans des proportions excessives, comme lorsqu'elle tente de saboter le vaisseau Autobot pour les empêcher de partir. Néanmoins, elle a bon cœur et un fort sens de l'humour.
En dépit de son âge, Sari est souvent très protectrice vis-à-vis de son père et des Autobots, qui constituent ses seuls vrais amis et sa seule famille. Lorsque son père est enlevé dans La Garde d'Elite, elle dépense des sommes importantes de la société pour essayer de le retrouver. Elle cherche incessamment à aider les Autobots dans les batailles, ce qui lui est (à son exaspération) presque toujours refusé par ces derniers. Elle peut cependant les assister au combat depuis la saison 3.

Pouvoir[modifier | modifier le code]

À l'origine, Sari ne possédait à priori pas de vrais pouvoirs, mais sa Clé possédait une partie des pouvoirs de la Matrice. Cela lui permettait essentiellement de contrôler/pirater les machines non-intelligente, et de réparer instantanément toutes les machines en général, Autobots inclus. Elle a même été à une occasion capable de sauver Optimus de la mort. La Clé avait également la capacité de donner vie aux machines, comme on le vit lorsqu'elle permit aux Dinobots de développer des sparks et de passer de l'état de simples robots à celui de transformers vivants et conscients. Occasionnellement, la Clé a aussi permit de détecter le danger et les fragments de la Matrice, et Sari s'en est servie pour ouvrir une faille dans le bouclier du vaisseau de la Garde d'Elite.

Outre sa clé, Sari est intelligente et pleine de ressources, capable de se tirer de diverses situations. Elle a aussi reçut de Prowl un entraînement aux Arts Martiaux, certes peu utile contre des adversaires vraiment puissants, mais tout de même intéressant pour faire diversion. À un certain point de l'histoire, elle a été capable de dépasser en intelligence les Constructicons et de les faire fuir.

Lorsque sa nature techno-organique est révélée dans la saison 3, elle se découvre un pouvoir lorsque Powel et Henri Masterson, renvoyés, l'injurient avec son père : sous l'effet de la colère, elle exécute une sorte de « semi-transformation » (ses mains se déploient pour révéler des parts robotiques) et leur projette une sorte d'onde de choc. Elle réutilise deux ou trois fois cette attaque par la suite. Ses tirs ainsi exécutés n'ont qu'une puissance mineure, mais tout de même de taille.

Lorsqu'elle s'améliore au moyen de la Clé, elle obtient un aspect plus robotique, ainsi que tout un arsenal d'armes d'énergie, incluant entre autres des "rollers", un marteau et des lames sur les avant-bras. Cette nouvelle forme augmente aussi considérablement sa force, sa vitesse et sans doute sa résistance, la rendant capable d'user de l'entraînement de Prowl avec une réelle efficacité. Elle peut toujours générer des ondes de chocs, bien que ces dernières soient plus puissantes qu'avant, une seule d'entre elle suffisant à blesser Soundwave. Il a été vu dans Erreur Humaine que Sari peut alterner à volonté entre son aspect robotique et son aspect d'humaine adolescente, ou se mettre entre les deux, de la même façon que les Autobots se transforment. Dans le même épisode, on apprend qu'elle est immunisée à la musique hypnotique de Soundwave du fait de sa nature techno-organique.

Il est révélé dans l'épisode 39 que la clé a semble-t-il améliorée son cerveau/ses processeurs, la rendant capable de réparer des technologies Cybertroniennes sans sa Clé, ainsi qu'un certain don technopatique lui permettant de parler aux machines pour analyser quoi changer.

Notes[modifier | modifier le code]

  • Sari est le tout premier personnage dans toutes les versions l'univers Transformers à être un hybride d'humain et de cybertronien. Cela fait aussi d'elle le premier transformers de la série dont le mode alternatif est une humaine (le seul autre cas connu étant la Decepticon Alice dans Transformers 2 : la Revanche), et l'un des rares transformers techno-organique (les deux autres étant Blackarachnia et Waspinator, exception faite des robots de Beast Machines);
  • Elle est la seule Autobot de toute la série à posséder une forme humaine.