Sarah Bagley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sarah George Bagley (18061883) est l'ouvrière américaine qui fut à l'origine en 1845 de la création de la Female Labor Reform Association, une organisation basée à Lowell (Massachusetts) qui militait en faveur de la journée de travail de dix heures et pour l'amélioration des conditions de travail des ouvrières du textile[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sara M. Evans, Les Américaines. Histoire des femmes aux États-Unis, Belin, 1991, p. 139.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]