Saprolite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un profil latéritique ; transition depuis le bas : la roche mère (un gneiss), une saprolite meuble vers une fine latérite indurée marron, le tout sous un sol latéritique (Inde).

Une saprolite (du grec ancien : σαπρος sapros, « décomposé ») est une roche généralement meuble, une couche géologique, surmontant dans des coupes de sol profondes la roche d'origine, dure, leptique. Elle résulte de l'altération chimique d'une roche-mère, due à l'action du climat, de l'eau ou l'action hydro-thermale, sans avoir été transportée. Elle est friable, se coupe souvent à la bêche, et présente les structures de la roche d'origine et de nouvelles structures. Il s'agit d'un matériau formée sur place (autochtone).