Sapotillier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec sapotier ni sapotier noir.

Le sapotillier (Manilkara zapota ou Achras sapota) est un arbre fruitier originaire des Caraïbes et de l'Amérique centrale qui s'est ensuite répandu en Afrique et en Asie.

Sapodilla big.jpg

Attention de ne pas le confondre avec le sapotier (Pouteria sapota) ni avec le sapotier noir (Diospyros digyna).

Description[modifier | modifier le code]

Le sapotillier est un arbre du Mexique de taille moyenne qui peut atteindre 35 m de haut et dont le tronc ne dépasse pas 80 cm de diamètre.

Ses feuilles persistantes disposées en spirale sont légèrement dentées, elliptiques et mesurent 20 cm environ.

Son fruit comestible globuleux de 5 à 8 cm de diamètre est la sapotille. Il est de forme variable (ronde à ovale) selon les variétés. Il contient de 3 à 12 graines marrons et dures avec un côté blanc entrouvert se terminant par un petit crochet.

Habitat, écologie[modifier | modifier le code]

C'est un arbre de la strate arborescente supérieure de la forêt des régions humides et sèches des régions tropicales. Il supporte une culture jusqu'en zone USDA 8b (-8 °C) et supporte très bien la sècheresse.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Sapotes

On cultive le sapotillier pour :

  • L'arbre fournit un bois de haute qualité utilisé en ébénisterie.
  • Il fournit également le chicle qui est une sorte de latex blanc utilisé autrefois dans la fabrication de chewing-gums.

Divers[modifier | modifier le code]

Les Mayas tiraient déjà profit du sapotillier. Ils fabriquaient, à partir du latex recueilli, des balles à jouer.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :