Santosh Sivan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sivan (homonymie).
Santosh Sivan en 2010

Santosh Sivan est un directeur de la photographie, scénariste, producteur et réalisateur indien, né en 1964 à Trivandrum (Kerala, Inde). En tant que directeur de la photographie il a travaillé avec des réalisateurs reconnus tels Mani Ratnam ou Gurinder Chadha. Il a également réalisé sept longs métrages dont la plupart ont été primés dans des festivals internationaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Santosh Sivan est issu du milieu du cinéma. Son père, réalisateur et directeur de la photographie de films documentaires renommé, dirige les studios Sivan à Trivandrum. Ses deux frères, Sanjiv Sivan et Sangeeth Sivan sont également réalisateurs.

Il fréquente l'école Loyola et le Mar Ivanios College puis entre à l'Institut indien de cinéma et de télévision à Pune dont il sort diplômé en 1984.

En 1995 il fonde l'Indian Society of Cinematographers (Association indienne des directeurs de la photographie, ISC). Il crée une première société de production et de distribution HandMade Films avec Sunil Doshi[1] puis, en 2010, August Cinema avec l'acteur Prithviraj Sukamaran[2].

Santosh Sivan est marié et père de deux enfants.

Carrière[modifier | modifier le code]

Directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

Chef opérateur de talent[3], Santosh Sivan a travaillé avec des réalisateurs indiens célèbres tels que Priyadarshan (Gardish et Kala Pani) ou Mani Ratnam avec lequel il a collaboré sur Thalapathi, Roja, Iruvar et Dil Se qui lui ont valu plusieurs récompenses. Il est également reconnu à l'étranger où il a filmé The Mistress of Spices de Paul Mayeda Berges et Coup de foudre à Bollywood de Gurinder Chadha qui le considère comme le meilleur chef opérateur indien[4].

Santosh Sivan a une haute conception de la direction de la photographie. Il considère sa collaboration avec le réalisateur comme primordiale, en particulier dans le repérage des lieux de tournage[5]. Il ne tourne qu'un seul film à la fois pour pouvoir s'en imprégner. Cet engagement est apprécié des réalisateurs et, lors du tournage de Roja, Mani Ratnam a préféré interrompre les prises de vue plutôt que de le remplacer alors qu'il devait s'absenter, demandant qui envisagerait de remplacer l'actrice principale si elle était indisponible pendant quelques jours[5].
Santosh Sivan porte une grande attention à la lumière naturelle, la capturant en "apprivoisant" les conditions climatiques, que ce soient la pluie, le soleil, la neige ou les nuages[6]. Il utilise spontanéité et grande maîtrise technique pour traduire l'essence du changement au travers des saisons et du temps[7].

En 2008, Santosh Sivan décide ne plus travailler que sur ses propres films, à l'exception notable de ceux de Mani Ratnam[8].

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Santosh Sivan envisage la réalisation comme une prolongation naturelle de la direction de la photographie[3]. Il tourne son premier film en 1988, L'Histoire de Tiblu, court métrage documentaire en noir et blanc qui montre la vie de populations tribales dans le centre de l'Inde.

Dès son premier long métrage de fiction, Halo (1997), dans lequel une fillette part à la recherche de son petit chien perdu dans les rues de Bombay, Santosh Sivan manifeste son intérêt pour les films mettant en scène des enfants[9]. Par la suite il tourne Neuf émotions (2005) où une adolescente de treize ans découvre le monde des travestis en suivant son oncle à la fête de Koovagam qui rassemble tous les ans les travestis et transsexuels de toute l'Inde ; puis Tahaan (2008) racontant l'histoire d'un jeune garçon de huit ans et de son âne ballottés dans la guerre du Cachemire ; et enfin Prarambha (2008) court métrage abordant l'ostracisme dont sont victimes les malades du sida à travers l'histoire d'un garçon rejeté de l'école.

Bien que reconnu, Santosh Sivan doit souvent tourner ses films sans moyens financiers. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, il compense le manque d'argent par le sentiment de l'urgence et la motivation de son équipe[6]. Il emploie des acteurs non professionnels (Halo, La Terroriste), prenant soin de les mettre à l'aise pour les rendre spontanés et "pétillants" et ainsi les amener à jouer juste. Il met à profit ses compétences de directeur de la photographie, utilisant la lumière pour magnifier des décors modestes. C'est ainsi que La Terroriste en partie tournée dans le jardin de la maison du réalisateur a suscité l'enthousiasme du critique américain Roger Ebert[10] et de l'acteur John Malkovich qui a parrainé sa sortie mondiale après avoir déclaré : "C'est le film le plus remarquable que j'ai vu depuis de nombreuses années"[6].

Les thématiques abordées par Santosh Sivan sont des sujets difficiles : le terrorisme (La Terroriste, Tahaan), la transsexualité (Neuf émotions), les relations amoureuse entre un colon et une indienne (Before the rain). Même lorsqu'il réalise un film historique (Asoka) sur l'un des souverains indiens les plus puissants avec Shahrukh Khan, le roi de Bollywood, il évite les fastes princiers pour se concentrer sur les rivalités familiales, les doutes, les ravages de la guerre et les relations amoureuses dans des décors naturels aussi apocalyptiques que somptueux. En effet, il souhaite réaliser des œuvres aussi réalistes et intéressantes que possibles, parfois à l'opposé des films commerciaux, travail alimentaire, dont il assure la direction de la photographie[11].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Année Titre Fonction(s) Commentaire
1988 L'Histoire de Tiblu Réalisateur, scénariste Court métrage documentaire
1989 Raakh Directeur de la photographie Réalisateur : Aditya Bhattacharya
1991 Thalapathi Directeur de la photographie Réalisateur : Mani Ratnam
1992 Roja Directeur de la photographie Réalisateur : Mani Ratnam
1992 Yodha Directeur de la photographie et producteur Réalisateur : Sangeeth Sivan
1993 Rudaali Directeur de la photographie Réalisatrice : Kalpana Lajmi
1993 Gardish Directeur de la photographie Réalisateur : Priyadarshan
1995 Barsaat Directeur de la photographie Réalisateur : Rajkumar Santoshi
1996 Kala Pani Directeur de la photographie Réalisateur : Priyadarshan
1996 Halo Réalisateur, scénariste et directeur de la photographie Film pour enfants
1997 Darmiyaan Directeur de la photographie Réalisatrice : Kalpana Lajmi
1997 Iruvar Directeur de la photographie Réalisateur : Mani Ratnam
1998 Dil Se Directeur de la photographie Réalisateur : Mani Ratnam
1998 Malli Réalisateur et directeur de la photographie Film pour enfants
1999 Vaanaprastham Directeur de la photographie Réalisateur : Shaji N. Karun
1999 La Terroriste Réalisateur, scénariste et directeur de la photographie Titre alternatif : Malli, le combat d'une vie
2000 Phir Bhi Dil Hai Hindustani Directeur de la photographie Réalisateur : Aziz Mirza
2000 Pukar Directeur de la photographie Réalisateur : Rajkumar Santoshi
2000 Fiza Directeur de la photographie Réalisateur : Khalid Mohamed
2001 Asoka Réalisateur, scénariste et directeur de la photographie
2003 Tehzeeb Directeur de la photographie Réalisateur : Khalid Mohamed
2004 Meenaxi Directeur de la photographie Réalisateur : M.F. Husain
2004 Coup de foudre à Bollywood Directeur de la photographie Réalisatrice : Gurinder Chadha
2005 Silsiilay Directeur de la photographie Réalisateur : Khalid Mohamed
2005 Neuf émotions Réalisateur, scénariste et directeur de la photographie Titre original Navarasa
2005 Anandabhadram Réalisateur et directeur de la photographie
2006 The Mistress of Spices Directeur de la photographie Réalisateur : Paul Mayeda Berges
2007 Before the Rains Réalisateur et directeur de la photographie
2008 Tahaan Réalisateur et directeur de la photographie Film pour enfants
2008 Prarambha Réalisateur et directeur de la photographie Court métrage
2010 Raavan Directeur de la photographie Réalisateur : Mani Ratnam
2010 Raavanan Directeur de la photographie Réalisateur : Mani Ratnam

Distinctions[modifier | modifier le code]

Réalisateur

Ne sont cités que les prix du meilleur réalisateur et les prix du meilleur film des principaux festivals internationaux.

  • Halo
    • International Press Academy : Prix Golden Satellite du Meilleur film étranger
    • Festival international du film du Caire (1997) : Prix spécial du jury du Meilleur film
    • Festival du film pour enfants de l'Ontario (1997) : Prix du Meilleur film
    • National Film Awards (1996) : Prix du Meilleur film pour enfants
    • Filmfare Awards 2001 : Prix des critiques du Meilleur film
  • Malli
    • Festival international du film du Caire (1998) : Pyramide d'or du meilleur film, Prix du meilleur réalisateur
    • Festival du film indien de Los Angeles (2004) : Prix du public du meilleur film
    • Festival international du film de Chicago (2000) : Prix d'argent
    • Festival du film polonais (2000) : Prix du meilleur film, Prix du meilleur réalisateur
    • National Film Awards (1999) : Prix du meilleur film sur la préservation de l'environnement
  • La Terroriste
    • Festival international du film du Caire (1999) : Pyramide d'or du meilleur réalisateur
    • Festival Cine Manila (Philippines, 1999) : Grand prix du jury, Prix Lino Brocka
    • Festival international du film de Seattle (2000) : Prix Emerging master
    • Ale Kino ! : festival international du film pour enfants (Poznan, Pologne ; 2000) : Poznan Goat du Meilleur réalisateur
    • Festival du film de Sarajevo (2000) : Prix du jury Panorama du Meilleur réalisateur
  • Neuf émotions
    • Festival international du film de Monaco (2005) : Prix Angel Independent Spirit
    • National Film Awards (2005) : Prix du Lotus d'argent du meilleur film régional
    • Festival du film d'Hyderabad (2000) : Prix de l'Éléphant d'argent du Meilleur film et du Meilleur réalisateur
  • Before the rain
    • WorldFest - Festival international du film de Houston (2008) : Grand prix du film de cinéma
  • Tahaan
    • Festival international du film pour enfants Olympia (2008) : Prix du meilleur long métrage, Prix du Centre international du film pour enfant et la jeunesse, Prix Unicef du meilleur film
    • Bollywood and beyond (Festival du film indien de Stuttgart) : The German Star Of India


Directeur de la photographie

National Film Awards (1998)

Filmfare Awards 1999

Star Screen Awards (2001)
Filmfare Awards 2001

IIFA Awards 2002
Filmfare Awards 2002
Star Screen Awards (2002)

Star Screen Awards (2005)
Zee Cine Awards (2005)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Santosh Sivan sur Internet encyclopedia of cinematographers
  2. Prithviraj turns film producer, Sampurn Wire sur Expressbuzz , 17 juillet 2010
  3. a et b Kavita Daswani dans Los Angeles Times du 8 mai 2008 [1]
  4. Santosh Sivan sur cinemotions.com
  5. a et b Site de Santosh Sivan, chapitre : directeur de la photographie
  6. a, b et c Site de Santosh Sivan, chapitre : mémoires
  7. Incamera, janvier 2001 [2]
  8. Subhash K Jha, No questions asked! sur Filmicafe.com, 30 avril 2010
  9. Subhash K. Jha dans bollywoodhungama.com, 10 août 2007
  10. The Terrorist sur rogerebert.com
  11. Internet Encyclopedia of Cinematographers

Liens externes[modifier | modifier le code]