Santoku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
santoku-bōchō
Image illustrative de l'article Santoku
Santoku

Autre nom 三徳包丁
Lieu d’origine Japon
Place dans le service Ustensile de cuisine japonais

Le couteau santoku (三徳包丁, santoku-bōchō?) est un couteau utilisé par les chefs cuisiniers japonais, proche du couteau de chef.

Description[modifier | modifier le code]

Le santoku est un couteau d'usage général. Le terme « santoku » signifie littéralement « trois bonnes choses » en rapport avec les tâches habituellement réalisées en cuisine, à savoir : trancher, ciseler, émincer.

Le santoku présente une lame d'environ dix à vingt centimètres de long dont le tranchant est droit. L'origine du mot vient de "San" qui veut dire trois. Cela correspond aux trois tranchants de ce couteau. L'extrémité de cette lame est incurvée, formant un angle d'environ 60°. La lame elle-même est souvent pourvue d'alvéoles qui permettent aux aliments de se détacher facilement et de réduire la résistance lors de la coupe. Cette conception permet notamment de découper très finement les poissons crus à chair riche (saumon, truite, etc.) ainsi que les fruits fragiles (fraises, oranges, etc.) et les champignons.