Santo Versace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Santo Versace

Description de l'image  Santo Versace.jpg.
Naissance 16 décembre 1944 (69 ans)
Reggio de Calabre (Calabre)
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Profession PDG cofondateur de Versace
Autres activités
Famille

Santo Versace (né le 16 décembre 1944 à Reggio de Calabre en Calabre) est un entrepreneur milliardaire italien du monde de la mode, PDG cofondateur avec son frère Gianni Versace et sa sœur Donatella Versace de Versace (dont il détient 35 % des parts), et homme politique ancien-député italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Antonio et de Francesca Versace (propriétaire d'un atelier de confection), Santo Versace nait le 16 décembre 1944 à Reggio de Calabre où il grandi avec ses frère et sœurs Tina Versace, Gianni Versace et Donatella Versace.

En 1968 Santo est diplômé en économie de l'université de Messine en Sicile puis commence à travailler comme banquier à Reggio de Calabre pour Credito Italiano, puis plus tard comme professeur de lycée en économie et en géographie.

En 1971 il effectue son service militaire comme officier dans la « cavalerie de Gênes » puis ouvre une agence de comptabilité à Reggio de Calabre et à Milan.

En 1976 il rejoint à Milan son frère Gianni Versace (créateur de mode) et sa sœur Donatella Versace (directrice artistique) avec qui il fonde en 1978 en tant que PDG la marque de mode Versace. Il y supervise avec succès avec 35 % des parts la finance, la communication, l'organisation, la productivité, la qualité, la vente, la distribution

En 1997 il est élu député pour Le Peuple de la liberté (parti politique de Silvio Berlusconi, qu'il quitte en 2011[1]).

En 1998 Santo est nommé président de la « chambre de la mode italienne » jusqu'en 1999 et directeur du club de basket-ball Viola Reggio de Calabre.

En 2008 il est élu député pour l'Alliance pour l'Italie à la chambre des députés italienne[2] dans la circonscription de Calabre.

Santo est marié avec Cristiana, avec laquelle il a deux enfants, Francesca et Antonio, et vit à Milan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stacy Meichtry, « Santo Versace Quits Berlusconi’s Party », The Wall Street Journal,‎ 29 septembre 2011 (consulté le 3 octobre 2012)
  2. (en) « Versace Infiltrates the Italian Parliament », The Cut, sur nymag.com, New York Magazine,‎ 16 avril 2008 (consulté le 3 octobre 2012)

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]