Santo Stefano (île)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Santo Stefano
Isola di Santo Stefano (it)
Vue de Santo Stefano.
Vue de Santo Stefano.
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Archipel Îles Pontines
Localisation Mer Tyrrhénienne (mer Méditerranée)
Coordonnées 40° 47′ 22″ N 13° 27′ 15″ E / 40.789444, 13.454167 ()40° 47′ 22″ N 13° 27′ 15″ E / 40.789444, 13.454167 ()  
Superficie 2,7 km2
Administration
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+1

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Santo Stefano
Santo Stefano
Îles d'Italie

L'Île de Santo Stefano est une petite île de la Mer Tyrrhénienne située au large de la côte entre le Latium et la Campanie, à 150km de Naples, et elle fait géographiquement partie des Îles Pontines. Elle a une forme circulaire de moins de 500m de diamètre et s'étend sur environ 27 hectares. Elle se trouve à environ 2km à l'Est de Ventotene dont l'île dépend administrativement. Comme le reste de l'archipel, l'île est d'origine volcanique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la période romaine, elle possédait divers noms dont Partenope, Palmosa, Dommo Stephane et Borca.

L'unique édifice présent sur l'île est un fort de forme circulaire construit durant la période bourbonne (vers 1794 - 1795) par Ferdinand IV et qui servit de prison jusqu'à sa fermeture en 1965. Les détenus les plus illustres de ce pénitencier furent l'écrivain Luigi Settembrini, le brigand Carmine Crocco, l'anarchiste Gaetano Bresci, l'écrivain Giuseppe Buttà, et durant la période fasciste, pour opposition au régime en place y furent également emprisonnés l'ex-président de la République Sandro Pertini, Umberto Terracini, Giorgio Amendola, Sante Pollastri, Lelio Basso, Mauro Scoccimarro, Giuseppe Romita, Altiero Spinelli et Ernesto Rossi. On doit à ces deux derniers la rédaction du Manifeste de Ventotene en 1941, qui demande, en plein conflit mondial, la création d'une union des pays européens et permettra entre autres de mettre en place ce projet durant les années qui suivront.

Aujourd'hui, l'île est privée et inhabitée, même si une quinzaine de maisons et une église sont encore présentes sur l'île.

Environnement[modifier | modifier le code]

Depuis 1999, l'île ainsi que les 2800 hectares composant la zone maritime environnante constituent une zone protégée. Les fonds marins entourant l'île sont très appréciés des plongeurs.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • C'est à l'intérieur du pénitencier présent sur l'île que fut tournée l'action du film L'urlo de Tinto Brass.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]