Santoña

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Santoña
Blason de Santoña
Héraldique
Drapeau de Santoña
Drapeau
Image illustrative de l'article Santoña
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Cantabrie Cantabrie
Province Cantabrie Cantabrie
Comarque Trasmiera
District judic. Santoña
Maire
Mandat
Milagros Rozadilla Arriola (PP)
2011-2015
Code postal 39740
Démographie
Gentilé Santoñés/a
Population 11 569 hab. (2005)
Densité 1 006 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 26′ 29″ N 3° 27′ 27″ O / 43.4413889, -3.457543° 26′ 29″ Nord 3° 27′ 27″ Ouest / 43.4413889, -3.4575  
Altitude 7 m
Superficie 1 150 ha = 11,5 km2
Divers
Saint patron Santa Mª de Puerto
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cantabrie

Voir sur la carte administrative de Cantabrie
City locator 14.svg
Santoña

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Santoña

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Santoña
Liens
Site web http://www.aytosantona.org/

Santoña est une ville portuaire espagnole, membre de la communauté autonome et région historique de Cantabrie, localisée au nord du pays. Elle est délimitée par les communes de Noja à l’ouest et Laredo à l’est. Elle constitue l’embouchure de l’estuaire de l’Ason, située au pied du mont Buciero et bordée par une zone humide qui fait partie du Parc Naturel de las Marismas de Santoña, Victoria et Jovel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières traces de civilisation retrouvée à Santoña remontent à l’époque du paléolithique. La ville est composée de trois forts qui constituent un héritage de l’importance de Santoña comme place stratégique pour la défense militaire de la côte : Fort de San Martin, à la fin de la promenade du bord de mer ; le Fort de San Carlos, le plus proche de l’embouchure de la baie et le Fort del Mazo ou « de Napoléon », placé sur le mont Buciero et qui offre une vue magnifique de toute la zone.

Culture[modifier | modifier le code]

Les deux évènements majeurs de Santoña sont : tout d’abord son carnaval qui se déroule entre le mois de janvier et celui de février. Sa durée est d'un mois. Cette manifestation culturelle est composée de différentes animations qui s’échelonnent sur tout le mois : le concours de las Murgas, sorte de théâtre musical populaire, les défilés des enfants et des adultes, ainsi que des bals populaires


Enfin, on ne peut oublier les fêtes patronales de la Virgen del Puerto qui se déroulent début septembre et qui sont l’occasion de nombreuses processions en mer ou sur terre, et de non moins nombreux bals et festivités.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

À Santoña, l’anchois règne en maitre. Avec plus de cinquante conserveries, la ville a acquis une renommée internationale en ce qui concerne ces petits poissons. Il est d’ailleurs facile de s’en fournir au lieu même de leur conditionnement, à la sortie des conserveries. L’anchois de Santoña peut se retrouver aussi bien en Espagne que dans le monde entier avec une grande quantité exportée à travers le globe. On le retrouve dans tous les bars et restaurants de la région. À déguster en apéritif ou en entrée avec une salade composée, l’anchois s’accommode facilement à bien des repas.


Lieux d’intérêts[modifier | modifier le code]

  • Les trois forts cités précédemment


  • le phare « del Carballo », auquel on accède par un sentier après avoir descendu plus de 700 marches à flanc de falaise ;
  • le phare « Del Pescador », qui accueille aujourd’hui une exposition sur les lithographies d’Eduardo Sanz ;
  • l'église Santa Maria del Puerto, de style roman et gothique ;
  • le mirador de” LAS MARISMAS”, point d’information sur le “Parque Natural de las Marismas de Santoña, Victoria et Joyel" ;
  • le monument à la vierge “DEL PUERTO”, située sur la pointe de San Carlos. Il représente la sainte patrone de Santoña.
  • la Plaza de Toros, située dans la zone du port de Santoña ;
  • le paseo maritimo, une promenade en bord de mer.

Économie[modifier | modifier le code]

L’économie de cette ville repose essentiellement sur les industries de transformation des produits de la mer et les entreprises de conserverie. La ville de Santoña est notamment renommée pour sa production d’anchois. Le tourisme est aussi une activité économique importante pour la ville, particulièrement pendant la période estivale, les visiteurs venant profiter des plages de Santoña et de son Parc Naturel des Marais.

Personnages célèbres liés à la ville[modifier | modifier le code]

  • Juan de la Cosa, cartographe et explorateur espagnol

Jumelages[modifier | modifier le code]

Santoña est jumelée avec la ville française de Lons (Aquitaine, département des Pyrénées Atlantiques) ainsi qu'avec la ville espagnole de Palos de la Frontera (Andalousie, province de Huelva.)

Autres photos de Santoña[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :