Santa Fermina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Santa Fermina
Image illustrative de l'article Santa Fermina
Statue de Santa Fermina dans la cathédrale Saint-François d'Assise à Civitavecchia
Sainte
Naissance fin IIIe siècle
Rome
Décès 24 novembre ou 20 décembre
an 304 
Civitavecchia ou Amélia
Vénéré à Civitavecchia et Amelia
en Italie
Saint patron des Navigateurs

Santa Fermina est la sainte patronne des villes de Civitavecchia et Amelia en Italie.

Elle est la fille de Calpurnio Pisone, préfet de Rome, elle se convertit au christianisme et, à quinze ans, se dédie entièrement à la vie religieuse. La légende dit que le navire qui la transportait de Ostia à Centumcellae[1], fut surpris par une forte tempête et que les flots se calmèrent soudain suite à ses prières.
Deux versions coexistent quant à son martyre :

– la première dit qu'en passant dans le village d'Amelia elle fut victime de la persécution de Dioclétien. La torture ne lui fit pas renier sa foi et sa fermeté provoqua tant d'admiration qu'un de ses persécuteurs, Olimpiade, se convertit au christianisme avec sa famille ;
– la seconde version relate que, sous l'empereur Decius et le pape Cornelio, elle fut exilée à Centumcellae ; jugée par Megezio, Fermina fut martyrisée ; les restes de son corps furent secrètement enterrés dans la cathédrale de cette ville.

Elle est donc honorée dans les deux villes.

Célébration[modifier | modifier le code]

Civitavecchia, née sur les ruines de l'ancienne Centumcellae détruite par les Sarrasins, a toujours nourrit pour cette jeune martyre une grande dévotion et l'a proclamé patronne et protectrice des navigateurs. Chaque année, le 28 avril, une procession solennelle est organisée. La statue et les reliques de la Sainte sont embarquées sur un remorqueur qui effectue un parcours dans le port pour la bénédiction de la mer et le lancement d'une couronne de laurier en hommage aux disparus en mer[2].

Selon la version, Firmina a été enterrée à Amélia ou à Civitavecchi ; son enterrement est donc célébré à des dates différentes dans les deux villes : le 24 novembre à Amelia et le 20 décembre à Civitavecchia. Ses emblèmes sont la feuille de palmier ou d'olivier qu'elle porte à main gauche et un bateau qu'elle porte à main droite.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Centumcellae détruite par les Sarrasins, sur les ruines de laquelle fut bâtie la ville de Civitavecchia
  2. D'après un document de la cathédrale Saint-François d'Assise de Civitavecchia