Sant'Arcangelo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sant'Arcangelo
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Basilicata.svg Basilicate 
Province Potenza 
Code postal 85037
Code ISTAT 076080
Code cadastral I305
Préfixe tel. 0973
Démographie
Gentilé santarcangiolesi
Population 6 524 hab. (31-12-2010[1])
Densité 73 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 15′ 00″ N 16° 16′ 00″ E / 40.25, 16.2666740° 15′ 00″ Nord 16° 16′ 00″ Est / 40.25, 16.26667  
Altitude Min. 388 m – Max. 388 m
Superficie 8 900 ha = 89 km2
Divers
Saint patron San Rocco
Fête patronale 16 août
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Basilicate

Voir sur la carte administrative de Basilicate
City locator 14.svg
Sant'Arcangelo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Sant'Arcangelo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Sant'Arcangelo

Sant'Arcangelo est une commune italienne d'environ 6 600 habitants, située dans la province de Potenza, dans la région Basilicate, en Italie méridionale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sant'Arcangelo est situé sur la rive droite de l'Agri a 312 mètres d'altitude.

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon toute vraisemblance, Sant'Arcangelo aurait été fondée au VIIe siècle par les Lombards. Selon la légende elle tiendrait son nom d'une victoire remportée par ceux-ci contre les Byzantins le jour de la fête de Saint Michel archange le 8 mai 650.

Le seigneur de Sant'Arcangelo à l'époque normande fut Radulf, compagnon de Guillaume Bras-de-Fer[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

À quatre kilomètres à l'ouest de Sant'Arcangelo se trouve le monastère Santa Maria d'Orsoleo, construit en 1474 par le comte Eligio della Marra. C'était un monastère franciscain. L'origine du nom du monastère est incertaine. Une légende prétend que ce sont deux pèlerins français, Orso et Leo qui auraient vu la Vierge au sommet d'un chêne. Pour le professeur Luigi Branco, en revanche, le nom viendrait du grec et signifierait « gardienne du peuple » ce qui renverrait à l'action protectrice de la mère de Jésus.

Fêtes et traditions[modifier | modifier le code]

  • 16 août : fête de San Rocco.
  • 7/8 septembre : fête de Santa Maria di Orsoleo.


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
30 mai 2006 en cours Domenico Esposito L'Union  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

San Brancato.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Aliano, Colobraro, Roccanova, Senise, Stigliano, Tursi.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • x

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Gerardo Giocoli, Notizie storiche di Sant'Arcangelo, I e T edizioni