Sant'Agata de' Goti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sant'Agata de' Goti
Blason de Sant'Agata de' Goti
Héraldique
Sant'Agata de' Goti
Sant'Agata de' Goti
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Campania.svg Campanie 
Province Benevento 
Code postal 82019
Code ISTAT 062070
Code cadastral I197
Préfixe tel. 0823
Démographie
Gentilé santagatesi
Population 11 473 hab. (31-12-2010[1])
Densité 185 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 05′ 00″ N 14° 30′ 00″ E / 41.08333, 14.5 ()41° 05′ 00″ Nord 14° 30′ 00″ Est / 41.08333, 14.5 ()  
Altitude Min. 156 m – Max. 156 m
Superficie 6 200 ha = 62 km2
Divers
Saint patron Sant'Agata
Fête patronale 5 février
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Campanie

Voir sur la carte administrative de Campanie
City locator 14.svg
Sant'Agata de' Goti

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Sant'Agata de' Goti

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Sant'Agata de' Goti
Liens
Site web http://www.comune.sant-agata-de-goti.bn.it/

Sant'Agata de' Goti est une commune italienne de la province de Bénévent dans la Campanie en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville et son territoire s'étendent au pied du mont Taburno, à 35 km de Bénévent, à 25 km de Caserte, à 50 km de Naples, dans une vallée bien protégée des tempêtes d'hiver et des chaleurs d'été. Son territoire est traversé par l'Isclero qui se jette dans le Volturno. La ville est entourée de collines.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le centre historique remonte aux Ve et VIe siècles, lorsque des Goths s'établirent en ce lieu après avoir été battus à Naples en 553, s'être déclarés sujets de Bélisaire et convertis au christianisme nicéen. Ils bâtirent deux églises nommées Sanctae Agathae Gothorum et dédiées à sainte Agathe en un lieu proche de Saticula (1 km).

La Communauté chrétienne de ces lieux fut élevée en évêché au début du IIIe siècle peut-être, mais en fut privée lorsque s'y établirent les Goths, qui étaient de rite arien. L'évêché fut rétabli en 970.

Économie[modifier | modifier le code]

Agriculture prédominante : Agritourisme, vin, huile, fruits : pêches, poires, pommes (mela annurca). Culture maraîchère. Raisin (falanghina)

Culture[modifier | modifier le code]

Événements culturels[modifier | modifier le code]

  • Sannio Film Festival[2]
  • Le festival des fleurs au Corpus Domini. D'année en année, sur toutes les rues de la vieille ville ont lieu les processions de fête.
  • http://www.suoniditerra.org/, est un festival interdisciplinaire qu'a lieu chaque année la semaine dernière d'août.

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2004 2009 Alfonso Ciervo Lista Civica  
2009 en cours Carmine Valentino Lista Alternativa Democratica  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Bagnoli, Faggiano, San Silvestro, Cantinella, Presta, Sant'Anna, Cerreta, Laiano

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Arienzo, Caserte, Dugenta, Durazzano, Frasso Telesino, Limatola, Moiano, Santa Maria a Vico, Tocco Caudio, Valle di Maddaloni

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Sources[modifier | modifier le code]

  • Alfonso Meomartini, I Comuni della provincia di Benevento, (1970)
  • Antonio Aulita, Panorami d'Italia, ed. Sannio, tip. Candida, Napoli (1971)
  • Michèle Benaiteau, Vassalli e Cittadini (XI-XVIII siècle), Edipuglia, Bari (1997)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :