Santé en Angola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article évoque les problèmes de santé en Angola.

Paludisme[modifier | modifier le code]

Le paludisme est responsable du décès de 40 enfants de moins de 5 ans par jour.

Accès à l'eau potable[modifier | modifier le code]

D’après un rapport de l’UNICEF paru au mois de septembre 2008, alors que le pays a connu une croissance économique de 24 % en 2007, « seuls 31 % des enfants angolais ont un accès adéquat à des installations sanitaires correctes » . Selon l’organisme humanitaire, cela provoque l’apparition fréquente d’épidémies de choléra. L'Angola s'est donc doté d'un ambitieux programme "l'eau pour tous" qui vise à donner accès à l'eau potable à 80 % de la population d'ici 2012.

Fièvre de Marbourg[modifier | modifier le code]

L’Angola connaît une épidémie de fièvre hémorragique de Marbourg qui a fait 280 morts (au 2 mai 2005), principalement dans la province d’Uige.

Choléra[modifier | modifier le code]

Le Choléra est toujours très présent en Angola, y compris dans la capitale Luanda, surtout en saison des pluies, en raison de la difficulté d'accès à l'eau potable.