Sanron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'école Sanron (三論宗, sanronshû?, « école des trois traités ») est une des Six écoles de la Capitale du Sud de Nara. Aussi appelée « École de la vacuité » (空宗, kūshū?), elle était professée au Daian-ji (大安寺?). Elle fut importée de Chine en 625 par le religieux coréen Ekan[1]. Elle se divisa plus tard en deux branches : la Gankou-ji Ha et la Taian-ji Ha, et eut des adeptes jusqu'au début de l'ère Edo[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Louis Frédéric, Le Japon, dictionnaire et civilisation, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1996, 1419 p. [détail des éditions] (ISBN 2-221-06764-9)