Sankarea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Sankarea

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Titre français de Sankarea.

さんかれあ
(Sankarea)
Type Shōnen
Thèmes Comédie romantique, Zombie, Drame
Manga
Auteur Mitsuru Hattori
Éditeur Drapeau du Japon Kōdansha
Drapeau de la France Pika Édition
Prépublication Drapeau du Japon Bessatsu Shōnen Magazine
Sortie initiale 9 décembre 20099 septembre 2014
Volumes 10
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Studio Deen
Chaîne Drapeau du Japon TBS
1re diffusion 5 avril 201228 juin 2012
Épisodes 12 + 3 OAV

Sankarea : Adorable Zombie (さんかれあ, Sankarea?) est un manga écrit et illustré par Mitsuru Hattori, dans lequel on suit l'histoire d'une jeune fille qui devient un zombie. Il est publié au Japon depuis 2009 dans le magazine Bessatsu Shōnen Magazine de l'éditeur Kōdansha, et compte dix volumes reliés au 9 juin 2014. La version française est publiée par Pika Édition.

Une adaptation en anime produite par le Studio Deen a été diffusée au Japon entre le 5 avril 2012 et le 28 juin 2012 sur la chaîne TBS. Des OAV sont également commercialisées avec des éditions limitées de certains tomes du manga.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fils d'un prêtre, le lycéen Chihiro Furuya a une attirance particulièrement forte envers les zombies. Il collectionne avidement tout ce qui se rapporte à ces derniers, que ce soit les jeux vidéo, les films ou les mangas, il entretient le rêve de voir une jeune fille ramenée à la vie lui déclarer sa flamme.

Devant faire face à la mort de son chat Babu, il décidera de le faire revenir à la vie à l'aide d'un vieux manuscrit décrivant le processus de la création d'une potion de « résurrection ». À cette époque, il rencontre une jeune fille nommée Rea Sanka, qui s'est enfuie de chez elle. Dans une tentative de suicide, elle boit un échantillon de la potion de « résurrection » qui est créée à partir d'une herbe vénéneuse connue sous le nom de « Hydrangea macrophylla », mais cela ne parvient pas à la tuer. Après une dispute avec son père, elle tombe d'une falaise et meurt, mais grâce à la potion, elle revient sous forme de zombie. Même si elle est devenue un mort-vivant, elle choisit de ne pas céder à ses instincts meurtriers et survit en consommant fréquemment des feuilles d'hortensia.

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des personnages de Sankarea.

Manga[modifier | modifier le code]

Titre japonais de Sankarea.
Article détaillé : Liste des chapitres de Sankarea.

La série Sankarea de Mitsuru Hattori a débuté le 9 décembre 2009 dans le magazine Bessatsu Shōnen Magazine publié par l'éditeur Kōdansha. La dernier chapitre est publié le 9 septembre 2014 dans le même magazine[1], suivi par un chapitre spécial le 9 octobre 2014[2]. Le premier volume relié est publié le 16 juillet 2010[3] et le onzième et dernier est prévu pour le 7 novembre 2014[4].

Il est édité en version française par Pika Édition depuis le 2 janvier 2013[5]. Il est également publié en version anglaise en Amérique du Nord par Kodansha USA[6].

Anime[modifier | modifier le code]

Une série télévisée animée basée sur le manga a été annoncée dans le numéro d'octobre 2011 de Bessatsu Shonen Magazine[7], et a commencé à être diffusée au Japon le 5 avril 2012[8]. Le thème d'ouverture est Figment (絵空事, Esoragoto?) par nano.RIPE tandis que le générique de fin est Above Your Hand par Annabel.

Des OAV sont également commercialisées avec des éditions limitées de certains tomes du manga[9].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Sankarea.

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises[10]
Chihiro Furuya Ryuhei Kimura
Rea Sanka Maaya Uchida
Ranko Saoji Sayuri Yahagi
Mero Furuya Yuka Iguchi
Jogorō Furuya Shiro Saito
Dan'ichirō Sanka Unshō Ishizuka
Aria Sanka Mayumi Asano

Réception[modifier | modifier le code]

Selon les statistiques Oricon, le troisième volume du manga s'est vendu à 24 363 copies[11]. Le quatrième volume s'est vendu quant à lui à 44 120 copies, ce qui le classe à la 19e place des ventes de mangas au Japon à la mi-août 2011[12].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]