Sanjuro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sanjuro

Titre original 椿三十郎
Réalisation Akira Kurosawa
Scénario Ryuzo Kikushima
Akira Kurosawa
Acteurs principaux
Sortie 1962
Durée 96 minutes (1h36)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sanjuro (titre original Tsubaki Sanjūrō (椿三十郎?) est un film japonais de chanbara sorti en 1962, tourné en noir blanc par Akira Kurosawa. Toshiro Mifune y interprète une fois encore un rōnin qu'on a pu voir dans un précédent film du réalisateur, Le Garde du corps. Le scénario s'inspire d'un roman de Shūgorō Yamamoto, Jours de Paix, et combine des éléments d'action et d'humour.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Neuf jeunes samouraïs décident de s'attaquer à la corruption dans leur clan. Leur candeur et leur naïveté interpelle un samouraï vagabond, expérimenté mais d'une nature terre-à-terre et cynique. Celui-ci va leur éviter une mort certaine en leur offrant son aide.

Leur but est de libérer le chambellan du clan, capturé par leur faute. Pour commencer, le petit groupe délivre la femme et la fille du chambellan, retenues prisonnières dans leur maison. Lorsque la femme du chambellan demande son nom au samouraï errant, celui-ci regarde autour de lui et, apercevant des camélias, répond « Tsubaki Sanjuro », ce qui signifie littéralement camélia et trentenaire ; un pseudonyme qui provoque l'hilarité dans le groupe.

Après diverses péripéties, Sanjuro — qui a sympathisé avec un homme de main des vassaux corrompus (Tatsuya Nakadai) — décide de s'introduire au sein du camp adverse pour découvrir où le chambellan a été emprisonné. Mais la fougue de ses jeunes compagnons va l'obliger à improviser.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]