Sangoen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Sangoen est une industrie lithique préhistorique caractéristique de l'Afrique centrale et occidentale. Il fait suite à l'Acheuléen supérieur et marque donc une transition entre le Paléolithique inférieur et le Paléolithique moyen d'Afrique.

Il tire son nom du site de Sango Bay, sur la rive est du lac Victoria en Ouganda, où cette industrie fut découverte pour la première fois en 1920.

Le Sangoen est caractérisé par de gros outils façonnés de type pic ou hache, souvent à section triangulaire. Il était initialement interprété comme une adaptation au milieu forestier mais cette hypothèse est aujourd'hui remise en question, notamment depuis la découverte de Sangoen au Kenya.

L'important site des Kalambo Falls en Zambie a livré des outils sangoens datant d’environ 80 000 à 100 000 ans BP.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cornelissen, E. (1995) - « Indications du Post-Acheuléen (Sangoen) dans la formation Kapthurin, Baringo, Kenya », L'Anthropologie, t. 99, no 1, p. 55-73.
  • McBrearty, S. (1987) - « Une évaluation du Sangoen : son âge, son environnement et son rapport avec l'origine de l'Homo sapiens », L'Anthropologie, t. 91, no 2, p. 497-510.
  • Phillipson, D.W. (1988) - « Sangoen », in: Dictionnaire de la Préhistoire, Leroi-Gourhan, A., (Éd.), PUF, p. 984.