Sandra Scarr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sandra Wood Scarr (née en août 1936) est une professeur américaine de psychologie.

Travaux[modifier | modifier le code]

Elle a notamment participé à l'Étude des Adoptions transraciales du Minnesota (en) afin d'étudier les causes des performances cognitives plus faibles des enfants noirs américains.

Elle a été l'un des 52 spécialistes à signer Mainstream Science on Intelligence, une tribune publiée dans le Wall Street Journal le 13 décembre 1994 validant les thèses racialistes du best-seller The Bell Curve. Elle a en outre écrit une critique positive de ce livre.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Scarr S. Understanding Development. Harcourt (1986) ISBN 0-15-592864-3
  • Scarr S. Understanding Psychology. Random House Inc (T); 5th edition (1987). ISBN 0-07-555247-7
  • Scarr S. Socialization (Merrill sociology series). C. E. Merrill Pub. Co (1973). ISBN 0-675-09039-3
  • Lande JS, Scarr S. Caring for Children: Challenge to America. Lea (1989). ISBN 0-8058-0255-X
  • Scarr S. Mother care/other care (A Pelican book). Penguin Books; 2nd ed edition (1987). ISBN 0-14-022760-1
  • Scarr S. Psychology and Children: Current Research and Practice. Amer Psychological Assn; Reprint edition (1979). ISBN 0-912704-59-4
  • Scarr S. Genetic effects on human behavior: Recent family studies (Master lectures on brain-behavior relationships). American Psychological Association (1977). ASIN: B0006Y2RV0
  • Scarr S. Genetics and the development of intelligence. University of Chicago Press (1975). ISBN 0-226-35354-0

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]