Sandra Lovelace Nicholas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lovelace et Nicholas.

Sandra Lovelace Nicholas (1948-) est une activiste pour le droit des peuples autochtones ainsi qu'une sénatrice canadienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sandra Lovelace Nicholas naît le 15 avril 1948 à Tobique, une réserve malécite du Nouveau-Brunswick.

Elle suit des études à l'université St. Thomas puis une formation technique dans le Maine qui lui permet de devenir charpentier et menuisier. Elle est connue pour sa défense des droits des peuples autochtones en ayant notamment organisé une pétition concernant les femmes aborigènes qui fut pris en considération par la Commission des droits de l'homme des Nations Unies.

D'obédience libérale, elle est nommée sénatrice sur avis de Paul Martin le 21 septembre 2005.

Décorations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]