Sanctuaires Asama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Fuji Mandara du Fujisan Hongu Sengen-jinja

Les sanctuaires Asama (浅間神社, Asama-jinja/Sengen jinja?) sont des sanctuaires shinto au Japon consacré au culte du kami des volcans en général et du mont Fuji en particulier[1].

Selon le Jinja Honchō, il existe approximativement 1 300 sanctuaires Asama dans tout le Japon, essentiellement concentrés dans les préfectures de Shizuoka et de Yamanashi, et à une moindre échelle dans les préfectures de la région de Kantō et d'Aichi. Presque tous les sanctuaires Asama sont à portée de vue du mont Fuji. Lorsque cela n'est pas possible en raison de la distance ou des obstacles, une réplique miniature du mont Fuji appelée Fujizuka (富士塚?) faite de roches de la montagne est souvent érigée dans l'enceinte du sanctuaire. Le sanctuaire de tête de tous les sanctuaires Asama est le Fujisan Hongū Sengen-taisha, situé à Fujinomiya[2].

Croyance shinto[modifier | modifier le code]

Le principal kami des sanctuaires Asama iest Konohanasakuya-hime, parfois associée à son père, Ōyamatsumi-no-Mikoto et/ou sa soeur Iwanaga-hime. Konohanasakuya-hime apparaît à la fois dans le Kojiki et le Nihonshoki et semble avoir initialement été associée à la protection contre l'incendie, par les histoires qui apparaissent dans les deux chroniques. Cependant, il n'existe pas de référence spécifique qui explique comment elle en est venue à être associée au mont Fuji à un moment donné au cours des époques de Muromachi ou d'Edo[1],[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sanctuaires associés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Richard Ponsonby-Fane, Studies in Shinto and Shrines, 1962, p.454
  2. Fujisan Hongū Sengentaisha (site officiel)
  3. Ponsonby-Fane, p. 457

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]