Sanctification

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Selon les saintes Écritures, la sanctification est le processus par lequel une personne se libère du péché et devient pure et sainte par l'expiation de Jésus-Christ (voir Hébreux 10:10 ; 13:12). Être sanctifié signifie être mis à part pour Dieu. La sanctification est le fruit de la libération de la vieille nature et de l'abandon du vieil homme, ce qui n'est possible que par le sacrifice expiatoire de Jésus-Christ.

Un commandement[modifier | modifier le code]

Dans la Bible, la sanctification apparaît comme un commandement divin :

  • « Vous serez saints, car je suis saint » (1 Pierre 1:16)
  • « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur » (Hébreux 12:14)
  • « Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification ; c'est que vous vous absteniez de l'impudicité » (1 Thessaloniciens 4:3)
  • « Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l'esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu » (2 Corinthiens 7:1)
  • « et il leur dit : Écoutez-moi, Lévites ! Maintenant sanctifiez-vous, sanctifiez la maison de l'Éternel, le Dieu de vos pères, et mettez ce qui est impur hors du sanctuaire » (2 Chroniques 29:5)
  • « Josué dit au peuple : Sanctifiez-vous, car demain l'Éternel fera des prodiges au milieu de vous » (Josué 3:5)

Dans le vocabulaire catholique[modifier | modifier le code]

Il est possible que le processus de sanctification d'une personne soit reconnu par son entourage, qui alors la proposera peut-être à l'étude des autorités religieuses pour qu'elle entre dans le catalogue des saints auxquels on rend un culte. Dans le vocabulaire catholique, c'est la canonisation plutôt que la sanctification qui est la dernière étape vers le passage à l'état de Saint.

Représentations en histoire de l'art[modifier | modifier le code]

le sujet est par conséquent très largement présent dans les représentations de l'art religieux chrétien, notamment dans la partie haute des peintures où les chérubins et les archanges attendent le sujet au domaine des cieux. La symbolique immédiate reliée aux peintures est celle de l'élévation.

-