San Mauro Pascoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
San Mauro Pascoli
Image illustrative de l'article San Mauro Pascoli
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Regione-Emilia-Romagna-Stemma.svg Émilie-Romagne 
Province Forlì-Cesena 
Code postal 47030
Code ISTAT 040041
Code cadastral I027
Préfixe tel. 0541
Démographie
Gentilé sammauresi
Population 11 106 hab. (31-12-2010[1])
Densité 653 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 06′ 00″ N 12° 25′ 00″ E / 44.1, 12.41667 ()44° 06′ 00″ Nord 12° 25′ 00″ Est / 44.1, 12.41667 ()  
Altitude Min. 27 m – Max. 27 m
Superficie 1 700 ha = 17 km2
Divers
Saint patron San Crispino
Fête patronale 25 octobre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
San Mauro Pascoli

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
San Mauro Pascoli

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
San Mauro Pascoli
Liens
Site web http://www.comune.sanmauropascoli.fc.it

San Mauro Pascoli, San Mevar en dialecte romagnol, est une commune italienne de la province de Forlì-Cesena dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

San Mauro Pascoli jusqu'à fin 1932 s'appelait San Mauro di Romagna, le changement de nom est devenu en honneur au poète Giovanni Pascoli, né dans le centre du pays, dans la maison de sa mère, Caterina Vincenzi Alloccatelli, en 1855, quand San Mauro appartenait encore à la légation apostolique de Forlì.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le centre du pays se trouve entre la route S9 via Emilia et l'autoroute italienne A14 à environ 7,5 km de la mer Adriatique à mi-chemin de la côte et des premières collines des Apennins. Avec ses 21 m au-dessus du niveau de la mer, le territoire de la commune se trouve entièrement en plaine et délimité par la commune de Savignano sul Rubicone ainsi que par le lit des fleuves Rubicon et Uso, sur lequel se trouve le petit lac Pascoli.

La hauteur la plus proche est celle de Torriana.

La fraction de San Mauro Mare, est un centre balnéaire de la riviera romagnole, traversé par la ligne de chemin de fer qui relie Rimini et Ravenne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pays apparait sur un document daté de 1191 sous le nom de Fundum Sancti Mauri.

En 1247, le château de San Mauro et de Giovedìa passèrent en dote aux malatesta de Rimini. Sur les documents de l'époque, les deux pays sont cités comme résidences fortifiées et comme villages ruraux. A XV siècle, San Mauro obtient de la part des Malatesta le statut de commune.

Le pape Paul II le concéda en fief à la famille Zampeschi, puis à d'autres familles jusqu'en 1590 où il passa dans les domaines de la Chambre apostolique. À la fin du XVII siècle, fut rallié à Savignano et au XVIII siècle, y fut territoire agricole de la famille Torlonia.

La commune devint autonome en 1827 et en 1932 prend son nom actuel en honneur au poète Giovanni Pascoli. Elle fut complètement détruite durant la Seconde Guerre mondiale.

Administration[modifier | modifier le code]

Facciata del municipio di San Mauro Pascoli
Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
08/06/2009 en cours Gianfranco Gori Liste civique  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

San Mauro Mare

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Bellaria-Igea Marina, Rimini, Santarcangelo di Romagna, Savignano sul Rubicone

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population en janvier de chaque année[modifier | modifier le code]

1861 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
2 170 2 866 3 264 3 890 4 572 5 867 7 185 7 986 9 435
2012 - - - - - - - -
11 463 - - - - - - - -


Ethnies et minorités étrangères[modifier | modifier le code]

À la fin de 2010, la commune comptait 1355 habitants d'origine étrangère :

  • 147 habitants provenant de Union européenne
  • 683 habitants provenant de hors Union européenne
  • 194 habitants provenant d'Asie
  • 311 habitants provenant d'Afrique
  • 20 habitants provenant d'Amérique.

Monuments et lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

  • la Casa Pascoli : la maison où le poète Giovanni Pascoli naquît le 31 décembre 1855 et qui héberge aujourd'hui le "Musée Casa Pascoli", en piazza Mazzini.
  • le Mausolée de la famille Pascoli, dans le cimetière du pays ;
  • la Torre ou "Torre di Giovedìa", comprenant une tour, une villa de 1780 et une chapelle ;
  • la Fornaci Romane, four romain découvert pendant le creusement du canal Émilien Romagnol, utilisé pour la cuisson des briques en terre cuite.
  • la Cappella della Madonna dell'Acqua, chapelle construite en 1616 pour le vicaire de Rimini.
  • l'ex Oratorio San Sebastiano de la moitié du XVIII siècle se trouve au centre du pays, en face du Palais Municipal.

Évènements et fêtes[modifier | modifier le code]

Marché à San Mauro Pascoli
  • la Festa di San Cono le premier dimanche de juin ;
  • la Fiera dei faroccoli, foire gastronomique et attractions diverses la semaine avant Pâques ;
  • la Festa di Carnevale, fête de carnaval ;
  • la Festa de bagòin, la fête du cochon en fin de la seconde ou troisième semaine de janvier ;
  • Sammaurock, concert musical.
  • la Festa della conchiglia, fête du coquillage la première fin de semaine de juillet à San Mauro Mare.
  • la Festa della Madonna dell'Alberazzo, le dimanche après Pâques.
  • la Festa d'autunno, fête d'automne la nuit du 31 octobre, dédiée aux enfants pour Halloween.
  • le Rally di San Crispino entre avril et mai de chaque année.
  • le Palio del ciabattino, compétition sportive et jeux les troisièmes samedi et dimanche de septembre.
  • l' Exposition de machines agricoles d'époque, le dimanche le plus près du 29 juin.
  • le marchés hebdomadaire le samedi

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Giovanni Pascoli

Économie[modifier | modifier le code]

La commune fait partie du pôle industriel de la chaussure avec la présence de centre directionnel et productif de diverses marques importantes. Les fabriques occupent une place importante dans la région et le pays compte plusieurs entreprises artisanales à caractère familiale pour la fabrication d'éléments de chaussure.

Infrastructure et transports[modifier | modifier le code]

San Mauro Pascoli est traversé par l'autoroute italienne A14 accessible par la station de Rimini Nord (6,5 km) et Cesena (20 km). Relié également à la route nationale S9 Via Emilia, à la route SS16 Adriatica et la route provinciale S10.

Distance des principales villes italiennes[modifier | modifier le code]

Chemin de fer[modifier | modifier le code]

La gare la plus proche est celle de Savignano sul Rubicone (2 km) sur la ligne ferroviaire Bologne à Rimini. La fraction de San Mauro Mare, est traversée par la ligne Rimini à Ravenne. La gare la plus proche est celle de Bellaria-Igea Marina (2 km) et Gatteo a Mare (2,5 km).

Aéroports[modifier | modifier le code]

Transport public[modifier | modifier le code]

San Mauro Pascoli est desservi par les transports publics de l'AVM "Area Vasta Mobilità".

Jumelage[modifier | modifier le code]

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • "Storia di San Mauro Pascoli" - 2000 edito da (Il ponte vecchio) a cura di Susanna Calandrini
  • "Civiltà romagnola. Usi e costumi della Romagna popolare a San Mauro Pascoli" - 2003 edito da (Il Ponte Vecchio) cura di Giulia Alterini e Paolina Candelari
  • "Tè pajos ad Pascoli" - poesia in dialetto sammaurese - Gi.Rochi Editore - 1993 a cura di Nello Canducci
    • Civiltà romagnola : usi e costumi della Romagna popolare a San Mauro Pascoli 2002
  • "Samaevar ir e oz" - Quaderno di cultura dialettale sammaurese - 2003 di Pietro Maioli
    • E *zapatìn dal chèsi : poesie nel dialetto romagnolo di San Mauro Pascoli - 2003 di Guglielmo Giovagnoli
  • "In memoria di Don Luigi Reggiani" a cura di Stefano Bellavista e Stefano Baldazzi - 2008
    • Scarpe d'amare: arte e poesia del quotidiano - 2008 di Enza Acciaro - 2008
    • Anziani a San Mauro Pascoli / a cura di Cinzia Mariani, Gabriele Morigi. - Cesena : Il ponte vecchio, [2000]
    • Giovannino "Il bambino Giovanni Pascoli" in andante semiserio - San Mauro Pascoli 2007

Liens internes[modifier | modifier le code]