San Juan de Ulúa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis San Juan de Ulua)
Aller à : navigation, rechercher

19° 12′ 33″ N 96° 07′ 53″ O / 19.20917, -96.13139

San Juan de Ulúa.

San Juan de Ulúa est une petite île mexicaine au large de la ville portuaire de Veracruz, dans le golfe du Mexique, découverte en juin 1518 par l'Espagnol Juan de Grijalva. Elle est surtout connue pour son ancienne forteresse.

Historique[modifier | modifier le code]

La forteresse surveille le port de Veracruz

L'île est découverte en juin 1518 par l'Espagnol Juan de Grijalva qui la baptise de son nom actuel de San Juan de Ulúa[1].

Le fort est construit lors de la colonisation espagnole à partir de 1565, puis est étendu au fur et à mesure des années.

Il est le dernier bastion de résistance espagnole, face aux Indépendantistes mexicains. Il finit par capituler le 23 novembre 1825. En mémoire de cet événement, la date du 23 novembre est devenu la « fête de la Marine mexicaine » (Día de la Armada de México)[2].

Guerre des Pâtisseries[modifier | modifier le code]

C'est un lieu important dans l'histoire de la guerre franco-mexicaine de 1838 dite « guerre des Pâtisseries », qui donne lieu à la Bataille de San Juan de Ulúa.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Veracruz - Enciclopedia de los Municipios de México
  2. (es) « 23 de noviembre - Día de la Armada de México », sur Secretaría de Marina (consulté le 23 novembre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]