San Cristóbal (Bogota)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis San Cristóbal (Bogotá))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir San Cristóbal.
San Cristóbal
Barrio Calvo Sur à San Cristóbal.
Barrio Calvo Sur à San Cristóbal.
Administration
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Ville Flag of Bogotá.svg Bogota D.C.
Démographie
Population 460 414 hab. (2005)
Densité 9 560 hab./km2
Géographie
Superficie 4 816 ha = 48,16 km2
Localisation
Localisation de San Cristóbal

San Cristóbal est le 4e district de Bogota D.C., la capitale de la Colombie. Sa superficie est de 48,16 km2 pour une population de 460 414 habitants[1]. San Cristóbal comprend une zone urbaine et une extension rurale. Cette dernière se trouve dans les cerros Orientales (en français : « collines de l'est »).

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

La topographie de San Cristóbal est en général plane mais, à l'est, les flancs du cerro de Guadalupe laissent apparaître de fortes pentes.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le río San Cristóbal traverse la ville. Quelques kilomètres plus loin, cette rivière prend le nom de río Fucha.

Climat[modifier | modifier le code]

La température moyenne est de 14 °C.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'époque précolombienne, la totalité du territoire était rurale avec une concentration d'haciendas dans la vallée du río Fucha.

Au début du XXe siècle, les haciendas La Milagrosa, La Fiscala, San Blas et Las Mercedes, situées sur le contrefort de la Cordillère Orientale, attirèrent une forte migration de paysans et d'ouvriers[1]. L'urbanisation s'est produite avec l'édification de quartiers à l'emplacement de l'actuelle localité de Santa Fe et s'est accrue au cours du XXe siècle. Les habitants sont des descendants de personnes venant d'autres régions de la Colombie à la recherche d'opportunités économiques.

Avec l'adoption de la Constitution de 1991, le district spécial de Bogota devint Bogota D.C. et la municipalité de San Cristóbal, entre autres, reçut l'appellation de localité[1].

UPZ et quartiers[modifier | modifier le code]

Une rue de San Cristóbal

Le district de San Cristóbal comprend cinq Unités de planification zonale (en espagnol : Unidades de Planeamiento zonal) ou UPZ : San Blas, Gloria, Sosiego, 20 de Julio et Los Libertadores[2].

Ces UPZ comptent 211 quartiers (en espagnol : barrios).

Le premier quartier créé fut San Cristóbal ; San Cristóbal Viejo et San Cristóbal Alto sont deux barrios de l'UPZ San Blas. Ce premier quartier fut suivi de ceux de San Francisco et de Villa Javier (UPZ Sosiego), entre autres. Le 20 de Julio, construit en 1933, est un quartier important du district ; il donna son nom à l'UPZ[1].

Transports[modifier | modifier le code]

L'accès principal à la ville de San Cristóbal s'effectue par la Calle 22 Sur (ou Avenida Primero de Mayo). D'autres accès se font par la Calle 11 Sur, la Carretera de Oriente, la Carrera Décima et par la prolongation de la Avenida Circunvalar.

L'usage du bus urbain prédomine dans la localité. La mise en œuvre de la phase III du TransMilenio a permis la création de plusieurs stations[3].

Sites attractifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (es) Estructura de las Localidades, sur www.bogota.gov.co
  2. (es) « Unidades de planeamiento zonal (upz) » (consulté le 11 décembre 2013)
  3. (es)« Así será la fase III de Transmilenio », sur El Tiempo,‎ 30 octobre 2008 (consulté le 11 décembre 2013)

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « San Cristóbal (Bogotá) » (voir la liste des auteurs)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]