Samuel von Pufendorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Samuel von Pufendorf

Samuel von Pufendorf est un juriste et philosophe allemand du droit naturel, né le 8 janvier 1632, mort le 13 octobre 1694 (62 ans).

Il est connu pour avoir développé des conceptions originales de la société naturelle, de la loi naturelle, du pouvoir souverain et du double contrat. Pufendorf est un des grands maîtres de l’école du droit naturel. Jean-Jacques Rousseau fut influencé par les traductions annotées de Jean Barbeyrac.

Il est l’un des inspirateurs des principes de la Constitution américaine de 1787 (d'après le lien sur l'anthropologie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Pufendorf fut nommé professeur à l'université de Heidelberg en 1661, puis à l'université de Lund en 1668.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Deux livres sur les éléments de la jurisprudence universelle, 1660
  • L'état présent de l'Allemagne, 1667,
  • De jure naturae et gentium (Du droit de la nature et des gens). 1672. (extraits, French edition)
  • De officio hominis et civis prout ipsi praescribuntur lege naturali (les Deux Livres sur le Devoir de l'Homme et du Citoyen selon la Loi Naturelle), 1673 (édition française : Vol. 1, Vol. 2), traduits par Jean Barbeyrac
  • De habitus religionis christianae ad vitam civilem (Du pouvoir de la religion chrétienne dans la relation à la vie d'un citoyen), 1687,
  • Loi de diplomatie, ou accord et désaccord des protestants, 1695. (édition française)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :