Samuel Maclure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Samuel Maclure (né le 11 avril 1860 à Sapperton (Colombie-Britannique) (en) – mort en 1929) est un architecte canadien. Il a œuvré en Colombie-Britannique de 1890 à 1920.

Il est reconnu pour son application de l'architecture néo-Tudorienne (en), du style artisan américain (en) et, après 1912, du classicisme edouardien. Ses jardins rappellent l'esthétique des arts anglais et du mouvement artisan. Il a été consultant pour les Butchart Gardens.

Formation[modifier | modifier le code]

Maclure étudie la peinture au Spring Garden Institute (en) de Philadelphie en 1884 et 1885. Il devient architecte de manière autodidacte. Le 10 août 1889, il se marie avec Margaret Catherine (Daisy) Simpson, une pianiste et peintre.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1889, avec Charles H. Clow et Richard P. Sharp, il cofonde un bureau d'architecture à New Westminster. En 1892, Samuel Maclure déménage à Victoria (Colombie-Britannique).

De 1897 à 1899, il établit un partenariat avec John Edmeston Parr à Vancouver, puis, de 1905 à 1916, avec Cecil Croker Fox.

En 1909, Samuel Maclure et sa femme Daisy font partie des fondateurs de la Vancouver Island Arts and Crafts Society (en). En 1920, le bureau à Vancouver rouvre sous la direction de Ross A. Lort, ancien apprenti de Maclure.

Projets notables[modifier | modifier le code]

Maclure a géré plus de 450 projets (en) en Colombie-Britannique. Son premier, le Temple Building (en) de Robert Ward, est inspiré par le style de l'école de Chicago.

Selon la biographe de Maclure Janet Bingham, l'architecte est également connu pour sa création de maisons aux États-Unis[1]. Il n'en resterait qu'une seule : la maison Ramsay d'Ellensburg (Washington), un bungalow de type Arts and Crafts dont la construction s'est terminée en 1905.

Name
Heritage Class
Lieu
Voisinage
Description Année Constructeur ou
Architecte
Photo Plaque
Maison Aberthau (en) (connue d'abord sous le nom de Rear House), intersection de la 2e avenue et de Trimble Street à Vancouver. D'abord une résidence privée, cette maison est désormais un centre communautaire. 1910–1913, Samuel Maclure, architecte
Maison Alexis Martin Victoria, Colombie-Britannique 1905 Samuel Maclure, architecte
Maison Nichol Vancouver, Colombie-Britannique 1912-13 Samuel Maclure, architecte
Maison Brock 3875
Point Grey Road, Vancouver.
1911 Samuel Maclure, architecte Brock House.JPG
Église Chalmers 2801 Hemlock, Vancouver. 1912 Samuel Buttrey Birds, architecte Vancouver Chalmers Church.jpg
Gabriola
(appartements Angus)
1531
Davie Street, Vancouver.
1901 Samuel Maclure, architecte Vancouver Angus Apartments.jpg
Maison du Gouvernement (Government House) Victoria Détruite en 1957. 1900 à 1903 Samuel Maclure et Francis Mawson Rattenbury, architectes.
Château Hatley Colwood (Colombie-Britannique 1906–1908 Samuel Maclure, architecte Hatley Castle BC.jpg
Édifice de la compagnie McDowell, Atkins & Watson 339, West Hastings Street, Vancouver. 1899 Samuel Maclure et John Edmeston Parr
Ralph Block 126 West Hastings Street, Vancouver. 1899 Samuel Maclure et John Edmeston Parr
Manoir Rosemeade 429 Lampson Street, Victoria. 1906 Samuel Maclure, architecte
Temple Building Victoria 1893 Samuel Maclure, architecte
Thomson Block 300 Cambie Street, Vancouver. 1898 Samuel Maclure et John Edmeston Parr
Tulk House Rosemary 3689
Selkirk Street, Vancouver.
1915 Samual Maclure & Cecil Fox, architectes Vancouver 3689 Selkirk.jpg
Tulk House - Rosemary.JPG
Biggerstaff Wilson Residence 1770 Rockland Avenue, Victoria 1905 Samuel Maclure, architecte

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Samuel Maclure » (voir la liste des auteurs)

  1. Bingham 1985, p. ?.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Martin Segger et D. Franklin, The Buildings of Samuel Maclure : In Search of Appropriate Form, Sono Nis Press,‎ 1986, 274 p. (présentation en ligne)
  • (en) Janet Bingham, Samuel Maclure, Architect, Horsdal & Schubart,‎ 1985, 164 p. (présentation en ligne) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • (en) L. K. Eaton, The Architecture of Samuel Maclure, Art Gallery of Greater Victoria,‎ 1971, 40 p. (présentation en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]