Sammy Carter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carter.
Photographie représentant Hanson Carter dans son rôle de gardien de guichet.
Hanson Carter en action.

Hanson Carter, dit Sammy Carter, est un joueur de cricket international australien né le à Northowram en Angleterre et mort le à Bellevue Hill en Australie. Gardien de guichet au sein de l'équipe de Nouvelle-Galles du Sud, il dispute 28 test-matchs avec la sélection nationale australienne entre 1907 et 1921.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hanson Carter naît le à Northowram près de Halifax, dans le Yorkshire, en Angleterre. En Australie, il fait ses débuts en cricket « first-class » avec l'équipe de Nouvelle-Galles du Sud au cours de la saison 1897-1898[1]. En 1902, il participe à une tournée de la sélection australienne en Angleterre. Il est le deuxième gardien de guichet de l'équipe, derrière Jim Kelly[2], et n'y joue aucun test-match[3]. Il dispute sa première partie à ce niveau en décembre 1907 au Sydney Cricket Ground lors de la visite de l'équipe d'Angleterre[4]. Il cumule trois scores supérieurs à cinquante courses au cours de ses quatre premiers test-matchs[3]. Il participe à la tournée en Angleterre en 1909[5]. En 1912, alors que les Australiens partent en Angleterre, Carter est, avec Warwick Armstrong, Tibby Cotter, Clem Hill, Vernon Ransford et Victor Trumper l'un des six joueurs à refuser la sélection parce que, contrairement aux habitudes, les dirigeants de la fédération, l'Australian Board of Control, décident de nommer eux-mêmes le manager de la tournée, privant les joueurs de ce pouvoir[6].

Après la Première Guerre mondiale, il participe à la série des Ashes en 1920-1921 contre l'Angleterre à domicile, que l'Australie remporte par cinq victoires à zéro. Il est également des tournées en Angleterre en 1921 et en Afrique du Sud à la fin de la même année, au cours de laquelle il dispute les derniers de ses 28 test-matchs[5]. Après la fin de sa carrière internationale, il continue de jouer avec la Nouvelle-Galles du Sud jusqu'à la saison 1924-1925[1].

Croque-mort de profession, il est notamment chargé d'organiser les obsèques de son ami et ancien coéquipier Victor Trumper, en 1915[7]. Hanson Carter meurt le à Bellevue Hill, dans la banlieue de Sydney[1], à son domicile et à l'âge de 70 ans[5].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Sammy Carter est un batteur droitier. Il est l'inventeur d'un coup qui consiste à faire passer la balle par-dessus son épaule gauche. Ce genre de technique est adopté par certains joueurs surtout à partir de la fin du XXe siècle[8]. En tant que gardien de guichet, Carter se tient relativement loin du guichet du batteur adverse par rapport à d'autres joueurs qui occupent le même poste[5].

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Principales équipes[modifier | modifier le code]

Équipe Test
Australie 1907 - 1921
Équipe First-class
Nouvelle-Galles du Sud 1897-1898 - 1924-1925

Statistiques[modifier | modifier le code]

Sammy Carter dispute 28 test-matchs avec l'équipe d'Australie entre 1907 et 1921, marquant 873 courses à la moyenne de 22,97 ; il ne réalise aucun century à ce niveau mais totalise quatre scores supérieurs à cinquante courses[1], dont trois au cours de ses quatre premières sélections[3]. En tant que gardien de guichet, 65 éliminations lui sont créditées[1]. Il dispute un total de 128 rencontres répertoriées « first-class cricket », marquant 2 897 courses à la moyenne de 20,11, réalisant deux centuries dont le plus élevé, 149 courses, a eu lieu au cours d'un match pour la Nouvelle-Galles du Sud ; il est crédité de 270 éliminations à ce niveau[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Sammy Carter », Cricketarchive (consulté le 20 janvier 2012)
  2. (en) A. A. Thomson, « My favourite summer », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 1967 (lire en ligne)
  3. a, b et c (en) Rob Smyth, « Sammy Carter », ESPNcricinfo (consulté le 20 janvier 2012)
  4. (en) « Australia v England in 1907/08 », Cricketarchive (consulté le 20 janvier 2012)
  5. a, b, c et d (en) « Hanson Carter », Wisden Cricketers' Almanack,‎ 1949 (lire en ligne)
  6. (en) Martin Williamson, « 'You've been asking for a punch all night' », ESPNcricinfo,‎ 2005 (consulté le 20 janvier 2012)
  7. (en) Steven Lynch, « All play and some work », ESPNcricinfo,‎ 2011 (consulté le 20 janvier 2012)
  8. (en) Patrick Kidd, « The batting evolution », The Wisden Cricketer,‎ août 2008 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]