Samedi (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Samedi
Auteur Ian McEwan
Genre roman
Version originale
Titre original Saturday
Éditeur original Jonathan Cape
Langue originale anglais
Pays d'origine Royaume-Uni
Date de parution originale 2005
ISBN original ISBN 0-224-07299-4
Version française
Éditeur Gallimard
Collection Du Monde Entier
Date de parution 2006

Samedi (Saturday) (Gallimard, 2006) est un roman de l’auteur britannique Ian McEwan, qui retrace la journée d’un neurochirurgien londonien de 48 ans nommé Henry Perowne. Le récit se situe à Fitzrovia, dans un quartier central de Londres, le samedi 15 février 2003, dans le contexte d’une énorme manifestation contre l’intervention en Irak. Perowne avait prévu pour sa journée une série d’activités et de loisirs qui devait s’achever par un dîner en famille ; toutefois, son programme va être perturbé par l’irruption de la violence dans son univers protégé. « Henry aura beau tenter de reprendre le fil de sa journée, ses vieux démons et le chaos du monde le rattraperont sans cesse durant ces vingt-quatre heures, au terme desquelles plus rien ne sera jamais comme avant. » (présentation de l’éditeur)

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Dans un article très élogieux (New York Times, 18 mars 2005), l’auteur et lauréat du prix Pulitzer Michiko Kakutani écrit au sujet de Samedi : « Non seulement Mr. McEwan a créé l’une des œuvres de fiction "post-11-septembre" les plus puissantes, mais il a aussi accompli la toute première mission du roman : montrer comment nous – quelques privilégiés parmi nous, en tout cas – nous vivons aujourd'hui. »