Sambomaster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sambomaster

Genre musical Jrock, rock alternatif
Années actives 1998 -
Labels Sony Music Japan
Site officiel Site officiel de Sambomaster Site Officiel sur Sony Music
Composition du groupe
Membres

Sambomaster (サンボマスター, Sanbomasutā?) est un groupe de rock japonais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chanteur et guitariste, l'histoire du groupe débute lorsque Takashi Yamaguchi rencontre Yasufumi Kiuchi au club de musique de l'université dont ils sont tous les deux membres. Le duo intègre le bassiste Yoichi Kondo en février 2000. Le trio prend officiellement forme lorsqu'ils choisissent le nom de groupe Sambomaster. Ils font leurs débuts dans un Live house de Tokyo à Kōenji, suivra bientôt leur premier single "Kick no Oni" (Le démon du coup de pied), sur lequel ils ont travaillé pendant 1 an et qui sortira en 2001 en édition limitée avec seulement 300 copies. Pour la première fois en dehors des lives, la critique présente la voix de Takashi comme une voix faite de sons mélodieux et de cris puissants. C'est en effet le style de Sambomaster, un style qui peut aller du punk rock, à la pop en passant par le jazz, le rock ou la simple ballade. C'est durant l'année 2003 que sortira leur premier véritable album Atarashiki Nihongo Rock no Michi to Hikari (Voie et lumière du nouveau Rock japonais) suivi d'une performance live remarquée au très connu Fuji Rock Festival. Débute ainsi une longue période de succès et une notoriété grandissante qui n'a toujours pas faibli aujourd'hui. En 2004 et 2005, les Sambomaster sortent la majorité de leurs hits en singles incluant "Seishun Kyōsōkyoku" et "Sekai wa Sore wo Ai to Yobundaze" ; le single "Seishun Kyōsōkyoku" a lui été utilisé pour le cinquième générique d'ouverture de l'anime Naruto et la piste "Sekai wa sore Ai to Yobunda ze" a elle fini par être utilisée comme générique de fin pour la très populaire sitcom Densha otoko et également sur Nintendo DS pour le jeu 'Moero! Nekketsu Rhythm Damashii Osu! Tatakae! Ouendan 2. Ils ont ensuite été sollicités pour enregistrer le thème principal du film Koi no Mon qui deviendra le morceau Tsuki ni Saku Hana no Yō ni Naru no. Récemment, leur chanson Hikari no Rock a été utilisée comme chanson thème du film Bleach: The Diamond Dust Rebellion. Le groupe est toujours très actif aujourd'hui, sortant des singles et des albums se plaçant régulièrement en tête des charts.

Récemment, leur chanson "Kimi wo Mamotte, Kimi wo Aishite" a été annoncée comme 19e générique de fin de l'anime Bleach[1].

Anécdotes[modifier | modifier le code]

Le nom Sambomaster provient de l'art martial Russe, le Sambo.

Membres[modifier | modifier le code]

Takashi Yamaguchi (山口隆 Yamaguchi Takashi)

né le: 8 février, 1976
lieu de naissance: Fukushima
Instrument(s) Utilisé(s): Gibson Les Paul

Yasufumi Kiuchi (木内泰史 Kiuchi Yasufumi)

né le: 7 août, 1976
lieu de naissance: Chiba
Instrument(s) utilisé(s) : Batterie Canopus

Yoichi Kondo (近藤洋一 Kondo Yoichi)

né le: 16 juin, 1977
lieu de naissance: Tochigi
Instrument(s) utilisé(s): Basse Fender Precision

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Kick no Oni (indie) (avril 2001)

  1. Introduction
  2. Kung-fu Rock
  3. Golden Circle no Ornette Coleman
  4. Kick no Oni
  5. Saikyō Cyclone
  6. Tsunagari
  7. Sambomaster no Kyūjitsu

Utsukushiki Ningen no Hibi (7 avril, 2004)

  1. Utsukushiki Ningen no Hibi
  2. Netchū Jidai
  3. Dandan
  4. Sono Nukumori ni Yō ga Aru (Version Live Studio)

Tsuki ni Saku Hana no Yō ni Naru no (22 juillet, 2004)

  1. Tsuki ni Saku Hana no Yō ni Naru no
  2. Tegami (King of Soul mix)
  3. Itoshiki Hibi (Nashville Skyline version)
  4. Hito wa Sore o Jounetsu to Yobu (Version Live)

Seishun Kyōsōkyoku (1er décembre, 2004)

  1. Seishun Kyōsōkyoku
  2. Tsunagari (King of Laidback mix)
  3. Ame
  4. Seishun Kyōsōkyoku (NARUTO OPENING MIX)

Utagoe yoo kore (27 avril, 2005)

  1. Utagoe yoo kore
  2. Sad Ballad no Sekai
  3. Seishun Kyōsōkyoku (Version Live)

Sekai wa Sore wo Ai to Yobundaze (3 août, 2005)

  1. Sekai wa Sore o Ai to Yobunda ze
  2. Atsui Suna to Warui Ame
  3. Boku ni Sasagu

Subete no Yoru to Subete no Asa ni Tamborine o Narasu no da (2 novembre, 2005)

  1. Subete no Yoru to Subete no Asa ni Tambourine o Narasu no da
  2. Ano Kane o Narasu no wa Anata
  3. Hanarenai Futari

Tegami (15 mars, 2006)

  1. Tegami ~Kitarubeki Ongaku to Shite~
  2. Get Back Sambomaster
  3. Yoyogi nite

Itoshisa to Kokoro no Kabe (2 août, 2006)

  1. Itoshisa to Kokoro no Kabe
  2. Sekai wa Sore o Ai to Yobunda ze (Version Live)

I Love You (18 avril, 2007)

  1. I Love You
  2. Beibi Beibi Su
  3. Coaster
  4. Kyōkai Mae Tōri

Very Special!! (25 juillet, 2007)

  1. Very Special!!
  2. Ubai Toru Koto Nitsuite
  3. Utsukushiki Ningen no Hibi (Sekai Rokku Senbatsu Version)

Hikari no Rock (12 décembre, 2007) (chanson thème pour BLEACH: The DiamondDust Rebellion)

  1. Hikari no Rock
  2. Hikari no Rock (Instrumental)

Kimi wo Mamotte, Kimi wo Aishite (10 juin, 2009) (19ème générique de fin de Bleach)

  1. Kimi wo Mamotte, Kimi wo Aishite
  2. Akashi
  3. Boku wa Jiyuu
  4. Kimi wo Mamotte, Kimi wo Aishite (Bleach Version)


Albums[modifier | modifier le code]

Atarashiki Nihongo Rock no Michi to Hikari (3 décembre, 2003)

  • Français: Voie et lumière du nouveau rock Japonais

Sambomaster wa kimi ni katarikakeru (19 janvier, 2005)

  • Français: Sambomaster te parle

Boku to Kimi no Subete o Rock 'n Roll to Yobe (12 avril, 2006)

  • Français: Appelons-nous tous (vous et moi) 'Rock n' Roll'

Ongaku no Kodomo wa Mina Utau (23 janvier, 2008)

  • Français: Toutes nos musiques d'enfants, chantons !

DVD de Concerts[modifier | modifier le code]

Atarashiki Nihongo Rock o Kimi ni Katarikakeru ~Sambomaster Shoki no Live Eizōshū~ (2 novembre, 2005)

A UMD version avec la même tracklist que celle sortie le 30 novembre, 2005.
  1. Kung-fu Rock ~ Aware na Bobu Isoide Ike yo
  2. Itoshiki Hibi ~ Futari
  3. Zanzō
  4. Yogisha de Yattekita Aitsu ~ Sono Nukumori ni Yō ga Aru
  5. Yogisha de Yattekita Aitsu
  6. Hito wa Sore o Jonetsu to Yobu
  7. Utsukushiki Ningen no Hibi
  8. Itoshiki Hibi
  9. Sono Nukumori ni Yō ga Aru
  10. Asa
  11. Seishun Kyōsōkyoku
  12. Tegami
  13. Yokubō Rock
  14. Sayonara Baby
  15. Utagoe yoo kore
  16. Korede Jiyū ni Natta no Da
  17. Shūmatsu Soul
  18. Sono Nukumori ni Yō ga Aru
  19. Tsuki ni Saku Hana no Yō ni Naru no

Atarashiki Nihongo Rock no Video Clip Collection (18 octobre, 2006)

  1. (Videoclip) Sono Nukumori ni Yō ga Aru
  2. (Videoclip) Sono Nukumori ni Yō ga Aru (Studio Live Version)
  3. (Videoclip) Utsukushiki Ningen no Hibi
  4. (Videoclip) Tsuki ni Saku Hana no Yō ni Naru no
  5. (Videoclip) Seishun Kyōsōkyoku (Haikyo Version)
  6. (Videoclip) Seishun Kyōsōkyoku (Samba Version)
  7. (Videoclip) Utagoe yo Okore
  8. (Videoclip) Sekai wa Sore o Ai to Yobunda ze
  9. (Videoclip) Subete no Yoru to Subete no Asa ni Tambourine o Narasu no da
  10. (Videoclip) Tegami ~Kitarubeki Ongaku to Shite~
  11. (Special Track) Making Clip - Seishun Kyōsōkyoku (Samba Version)
  12. (Special Track) Making Clip - Sekai wa Sore o Ai to Yobunda ze
  13. (Special Track) Making Clip - Subete no Yoru to Subete no Asa ni Tambourine o Narasu no da
  14. (Special Track) Pub TV

Autres Albums[modifier | modifier le code]

Hōkago no Seishun (2 juillet, 2003) Sambomaster apparait dans un album en collaboration avec le groupe Onanie Machine. C'est la première apparitions des futures hits "Utsukushiki Ningen no Hibi", "Tegami", et "Sononukumori ni Yō ga Aru". Ces morceaux ne sont joués que par Takeshi, Yasufumi, et Yoichi, dans les futures versions les morceaux seront remixés, retouchés et parfois même ré-enregistrés, par conséquent les morceaux originaux sont dans cet album-ci. Les morceaux de Sambomaster sont celles à partir de la piste 6 jusqu'à la 10, (en gras et italiques).

  1. Mendokusee
  2. Lovewagon
  3. Boku wa Stalker
  4. Soshiki
  5. Pokochin
  6. Sayonara Baby
  7. Utsukushiki Ningen no Hibi
  8. Tegami
  9. Futari
  10. Sono Nukumori ni Yō ga Aru

E.V. Junkies II "GUITAROCKING" (30 juin, 2004) Sambomaster n'ont que 2 morceaux à eux dans cet album compilation, la piste 9 et la piste 14 (en gras et italiques).

  1. Kimi to iu Hana / ASIAN KUNG-FU GENERATION
  2. MAGIC WORDS / Straightener
  3. Mountain A Go Go / CaptainStraydum
  4. Shalilala / FLOW
  5. Ima made nan domo / The Massmissile
  6. Nostalgic / the droogies
  7. Jitterbug / ELLEGARDEN
  8. Gunjō / Tsubakiya Quartette
  9. Tsunagari / Sambomaster
  10. Shiroi Koe / Lunkhead
  11. Boku no Sonzai wa Uso janakatta / OUTLAW
  12. ALIVE / RAICO
  13. Rakuyou ~Long Ver.~ / ORANGE RANGE
  14. Itoshiki Hibi - Country Sad Ballad ver.- / Alice meets Sambomaster

Magokoro COVERS (1er septembre, 2004)

Sambomaster enregistre une reprise des Magokoro Brothers "Dear John Lennon" dans cet album compilation (en gras et italique).
  1. ENDLESS SUMMER NUDE (Tomita Lab. Remix) / 冨田ラボ
  2. Sora ni Maiagare / Okuda Tamio
  3. Ai / HALCALI
  4. Loop Slider / Suneohair
  5. Ningen wa Mō Owari da! / PUFFY
  6. STONE / Tokyo Ska Paradise Orchestra
  7. Standard 3 / Rosetta Garden
  8. Haikei, John Lennon / Sambomaster
  9. BABY BABY BABY / YUKI
  10. Subarashiki kono Sekai / Imawano Kiyoshirō
  11. Atarashii Yoake / MB's

Koi no Mon Original Soundtrack (23 septembre, 2004)

Sambomaster est présent dans la bande originale du film Koi no Mon. Les morceaux de Sambomaster sont les pistes 1, 2, 14, 15, et 18 (en gras et italiques) :
  1. Tsuki ni Saku Hana no Yō ni Naru no
  2. Hito wa Sore o Jōnetsu to Yobu
  3. MOHAWK!
  4. FOUR FINGER
  5. Noiko no Heya
  6. AQUAM
  7. Ishi ga ite, Kimi ga ite
  8. BIG SITE
  9. Fukashigi Jikken Karada Gibarengaa
  10. FORTRESS EUROPE
  11. office blue
  12. AGATHA
  13. S
  14. Kono yo no Hate ~koi no mon short version~
  15. Kono yo no Hate ~koi no mon strings version~
  16. 6:27
  17. Kaisō
  18. Sambomaster wa Shūmatsu ni Soul Instrument o suru no da no Kan
  19. Koi no Mon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]