Dénomination d'une personne en japonais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sama (japon))
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

La dénomination d'une personne en japonais dépend de son rang et du rang de la personne souhaitant s'adresser à elle (uchi-soto). Dans la majorité des cas, une personne est appelée par son nom, auquel sera attaché un suffixe.

Pour une personne très proche, on pourra utiliser son prénom, avec ou sans suffixe.

Pour un membre de sa famille, sa position est généralement utilisée (frère, mère, etc.). L'appellation peut être différente suivant s'il s'agit de sa famille, de la famille de l'interlocuteur ou d'une famille tierce.

Suffixes[modifier | modifier le code]

Les suffixes courants sont les suivants :

Rōmaji Kana Kanji Utilisation
sama さま Niveau de politesse utilisé quand on s'adresse à quelqu'un d'une classe sociale supérieure
san さん Niveau de politesse standard
kun くん Très souvent pour les jeunes garçons ou les amis masculins
chan[a 1] ちゃん Très souvent pour les bébés, enfants et personnes très proches (amis d'enfance, amants, petits amis), également pour les jeunes filles ou les amies
dono どの 殿 Aujourd’hui, il est utilisé dans certaines notices officielles. Il était utilisé pour les nobles et les samouraïs.
  1. La variante たん tan peut être trouvée dans les animés et les mangas, qui est à l'origine la déformation de « chan », prononcé par de jeunes enfants. Y est associé de fait un aspect kawaii (« mignon »), d'où son utilisation pour les personnages mignons.

D'autres suffixes plus spécialisés, caractérisent une personne par sa profession :

Rōmaji Kana Kanji Utilisation
sensei せんせい 先生 Professeur, médecin, artiste, maître
senpai[b 1] せんぱい 先輩 Pour les personnes qui ont une supériorité vis-à-vis du locuteur (voir plus bas).
buchō ぶちょう 部長 Chef de département d'une entreprise
kachō かちょう 課長 Chef de section
kaichō かいちょう 会長 PDG
shachō しゃちょう 社長 Président d'une entreprise
  1. La notion de senpai et kōhai se trouve souvent à l'école (les élèves ou les employés d'années inférieures/supérieures), dans une entreprise traditionnelle (quelqu'un arrivé après/avant vous).

Enfin, certaines appellations ont des suffixes spécifiques. Par exemple, onī-san (grand frère, forme respectueuse) peut également se trouver sous la forme anii-ue (兄上?) dans les histoires historiques et également ani-ki (兄貴?) chez les « voyous ».

Préfixes[modifier | modifier le code]

Deux préfixes sont utilisables pour nommer des personnes : « o » et « go » (?). Ce sont deux préfixes honorifiques (donc généralement utilisé pour parler des autres).

Exemples : watashi no ani : mon grand frère, anata no onii-san : votre grand-frère ; watashi no shujin : mon mari, anata no goshujin : votre mari.

Famille[modifier | modifier le code]

Les termes sans déférence sont utilisés pour sa propre famille ou dans le style littéraire :

Rōmaji Kana Kanji Signification
Sobo そぼ 祖母 ma grand-mère
Sofu そふ 祖父 mon grand-père
Oba おば 伯母/叔母 ma tante
Oji おじ 伯父/叔父 mon oncle
Haha はは ma mère
Chichi ちち mon père
Imōto いもうと ma petite sœur
Otōto おとうと mon petit frère
Ane あね ma grande sœur
Ani あに mon grand frère

Les termes avec déférence utilisés pour parler de la famille de quelqu’un d’autre :

Rōmaji Kana Kanji Signification
Obāsan おばあさん お祖母さん votre grand-mère
Ojīsan おじいさん お祖父さん votre grand-père
Obasan おばさん 伯母さん/叔母さん votre tante
Ojisan おじさん 伯父さん/叔父さん votre oncle
Okāsan おかあさん お母さん votre mère
Otōsan おとうさん お父さん votre père
Imōtosan いもうとさん 妹さん votre petite sœur
Otōtosan おとうとさん 弟さん votre petit frère
Onēsan おねえさん お姉さん votre grande sœur
Onīsan おにいさん お兄さん votre grand frère

Pour parler avec quelqu’un de sa propre famille, les termes avec déférence sont utilisés si le référent est plus âgé que soi. お母さん (okāsan) peut se traduire par « maman » pour sa propre mère, « votre mère » pour la mère d'un tiers, voire « madame » en s'adressant à la mère d'un tiers. Dans le tableau ci-dessus, ni 妹さん (imōtosan) ni 弟さん (otōtosan) ne sont utilisés pour désigner son propre petit frère ou sa propre petite sœur, leurs prénoms qui sont utilisés.

Noms les plus répandus[modifier | modifier le code]

Myōji (名字?) les plus courants[1]
Rōmaji Kana Kanji
Satō さとう 佐藤
Suzuki すずき 鈴木
Takahashi たかはし 高橋
Tanaka たなか 田中
Watanabe わたなべ 渡辺
Itō いとう 伊藤
Yamamoto やまもと 山本
Nakamura なかむら 中村
Kobayashi こばやし 小林
Katō かとう 加藤

Les noms peuvent souvent s'écrire avec différentes combinaisons de caractères chinois (kanji), et réciproquement, différents noms peuvent s'écrire avec les mêmes caractères. Il est donc difficile de lire ou d'écrire un nom avant de l'avoir entendu (ou réciproquement, lu).

Prénoms les plus répandus[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des prénoms japonais.

Autrefois très stéréotypés (prénoms féminins se terminant par « ko » (?), prénoms masculins se terminant en « ō » ou signifiant « premier fils » : Ichirō ou Tarō, « deuxième fils » : Jirō, « troisième fils » : Saburō, etc.), les prénoms japonais sont devenus très divers et surtout très changeants, le palmarès des prénoms ne se ressemblant guère à quelques années d'écart.

Prénoms masculins les plus courants en 2003[2]
Rōmaji Kana Kanji
Shōta しょうた 翔太
Ren れん
Daiki だいき
Taishō たいしょう 大翔
Kaito かいと 海斗
Shō しょう
Sōta そうた 颯太
Tsubasa つばさ
Riku りく
Kenta けんた 健太

Il y a également les très répandus : Hayato, Hikaru, Hiroki, Kaoru, Kazuki, Kento, Kōhei, Kōki, Kōsuke, Kōta, Masaki, Naoki, Ryō, Ryōsuke, Ryōta, Shun, Takuma, Takumi, Takuya, Tatsuya, Tomoya, Yūki, Yūsuke, Yūta, Yūto, Wataru.

Prénoms féminins les plus courants en 2003
Rōmaji Kana Kanji
Sakura さくら
Nanami ななみ 七海
Haruna はるな 陽菜
Misaki みさき 美咲
Aoi あおい
Riko りこ 莉子
Rin りん
Moe もえ
Ayaka あやか 彩花
Ai あい

Il y a également les très répandus : Akane, Arisa, Asuka, Ayano, Chihiro, Haruka, Hikari, Honoka, Kaho, Kana, Kaori, Mai, Mana, Mayu, Miku, Minami, Miu, Miyū, Mizuki, Momoka, Nao, Natsuki, Natsumi, Rina, Risa, Saki, Shiori, Ūka, Yuka, Yui, Yūka.

Les prénoms peuvent souvent s'écrire avec différentes combinaisons de kanjis, et réciproquement, différents prénoms peuvent s'écrire avec les mêmes caractères. Il est donc difficile de lire ou d'écrire un prénom avant de l'avoir entendu (ou réciproquement, lu).

Finalement, il existe des prénoms mixtes, tel que Shinobu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] et [2]. Les 2 sources ne sont pas absolument concordantes sur l'ordre, mais le contenu se rejoint.
  2. Plusieurs sources différentes donnent des classements différents, mais de contenu similaire

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]