Sam Snead

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sam Snead en 1967

Samuel Jackson "Sam" Snead, né le 27 mai 1912 à Ashwood (Virginie) et mort le 23 mai 2002, était un golfeur américain qui a été au sommet de la hiérarchie mondiale.

Né la même année que Ben Hogan et Byron Nelson en 1912. Sam Snead a remporté 82 tournois de la PGA Tour et 70 autres tournois dans le monde. Il a à son palmarès sept tournois de grand chelem dont trois Masters, trois Championnats de la PGA et un Open britannique. Malgré tous ses succès, son aura est un peu sous-évaluée en raison de son échec à remporter dans sa carrière l'Open américain, échouant par 4 fois à la seconde place. Snead fut connu pour son image décalée, portant un chapeau de paille et jouant parfois pieds nus.

Né à Ashwood en Virginie, il débute comme caddy à Hot Springs, puis devient assistant des professionnels à 19 ans. En 1934, il décide de passer professionnel mais restera toute sa vie affilié à ce golf d'Hot Springs. Il sera affublé du pseudonyme "Slammin' Sammy". Il a longtemps été admiré pour posséder ce qui a été appelé "le swing parfait" avec une lenteur d'exécution et une souplesse rarement égalée. A un âge où les seniors ont des rhumatismes, il était encore capable de lever la jambe à la verticale. A 71 ans (en 1983), il a même scoré un 60 (-12 sous le par) sur son parcours de prédilection à Hot Springs.

En raison de son grand palmarès, il est admis en 1974 au World Golf Hall of Fame.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

Sam Snead, en plus d'être un joueur d'exception, a aussi eu quelques bons mots dont voici un florilège :

"Au golf, si vous pensez à autre chose, exception faite du sexe, c'est que vous n'êtes pas assez concentré !"

"Si les gens tenaient leur fourchette et leur couteau comme ils tiennent un club de golf, ils crèveraient de faim."

"S'il n'y avait pas eu tous ces arbres et ce sable, ce coup aurait été parfait."

"Au golf, l'entraînement vous muscle le cerveau."

"Ce green est tellement rapide que je suis obligé de frapper avec l'ombre de mon putter."

"Ton seul problème c'est que tu es trop près de la balle après l'avoir frappée."

"Penser au lieu d'agir est la maladie la plus courante du golfeur."

"Montrez-moi un bon perdant et je vous montrerai quelqu'un qui ne gagne pas souvent."

"J'ai tué un éléphant à bout portant et je n'ai pas eu peur une seconde. Mais un putt à un mètre, ça m'a filé la chair de poule."

"Au golf, il y a trois choses que je redoute plus que tout : l'orage, Ben Hogan et un putt dans une pente abrupte."