Sam Shields

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sam Shields

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sam Shields lors du camp d'entrainement des Packers de Green Bay le 1er août 2011.

Nom complet Samuel George Shields III
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 8 décembre 1987 (26 ans)
Lieu de naissance Sarasota (Floride)
Taille 1,8 m (5 11)
Poids 83 kg (183 lb)
Numéro 37
Position Cornerback
Carrière universitaire ou amateur
2006-2009 Miami Hurricanes


Carrière professionnelle
2010-... Packers de Green Bay
Super Bowl XLV (2010)
Carrière pro. 2010 – aujourd'hui

(en) Statistiques sur NFL.com

Samuel George Shields III (né le 8 décembre 1987 à Sarasota), plus connu sous le nom de Sam Shields, est un joueur de football américain évoluant au poste de cornerback. Il joue actuellement avec les Packers de Green Bay.

Carrière[modifier | modifier le code]

High School et université[modifier | modifier le code]

Shields va à la Booker High School où il évolue au poste de wide receiver, attirant le regard de certains recruteurs. Décidant d'entrer à l'université de Miami, Sam occupe toujours le poste de wide receiver avant de changer lors de sa dernière année à l'université, jouant au poste de cornerback.

Professionnel[modifier | modifier le code]

Bons débuts[modifier | modifier le code]

Il n'est cependant pas sélectionné lors du draft de 2010 de la NFL. Il signe donc comme agent libre avec les Packers de Green Bay peu de temps après l'échec du draft.

Il occupe le poste de troisième de cornerback derrière Charles Woodson et Tramon Williams chez les Packers et intègre l'effectif professionnel jouant quatorze matchs sur seize dans la saison régulière au poste de nickel back.

Shields s'impose[modifier | modifier le code]

Lors du match de championnat pour le titre du championnat NFC, il intercepte une passe de Caleb Hanie, quarterback des Bears de Chicago dans les ultimes minutes du match, propulsant son équipe au Super Bowl XLV. Lors de ce même match contre les Bears, il effectue deux interceptions, un sack et fait un tacle qui permet aux siens de reprendre le ballon.

Le 6 février 2011, il effectue deux tacles contre les Steelers de Pittsburgh mais se blesse à l'épaule lors du second quart-temps et ne joue pas beaucoup lors de la seconde période du match remporté par les Packers.