Salvatore Settis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salvatore Settis (2007)

Salvatore Settis (né le 11 juin 1941 à Rosarno, dans la province de Reggio de Calabre) est l'un des principaux archéologues et historiens de l'art italiens contemporains.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1963 Salvatore Settis a obtenu la laurea auprès de Scuola Normale Superiore di Pisa et en 1965 il a obtenu le diplôme de spécialisation.

À l'Université de Pise il a été d'abord assistant (1968-1969), ensuite professeur (1969-1976), et enfin professeur attitré (1976-1985) d'Archéologie grecque et romaine.

De 1977 à 1981 il a été directeur de l'Istituto di Archeologia et recteur de la Facoltà di Lettere e Filosofia de l'université.

À partir de 1985 il enseigne l'archéologie auprès de l'École normale de Pise.

De 1994 à 1999 il a dirigé le Getty Center for the History of Art and the Humanities de Los Angeles.

Depuis 1999 il est directeur de l'École normale supérieure de Pise.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Fonctions[modifier | modifier le code]

  • Directeur de l'École normale supérieure de Pise
  • Professeur ordinaire de L'histoire de l'art et d'archéologie classique.
  • Directeur de LARTTE (Laboratorio Analisi, Ricerca, Tutela, Tecnologie ed Economia per il patrimonio culturale).

Publications[modifier | modifier le code]

  • La tempesta interpretata. Giorgione, i committenti il soggetto, Einaudi, Turin, 1978
  • La Terre des Étrusques de la Préhistoire au Moyen Age, Scala, Milan ?, 1985.
  • La colonna Traiana, Einaudi, Turin, 1988.
  • Laocoonte. Fama e stile, Donzelli, Rome, 1999.
  • Civiltà dei Romani, Electa, Milan, 1990-1993.
  • I Greci. Storia, cultura, arte, società, Einaudi, Turin, 1996-2002.
  • Italia S.p.A. L'assalto al patrimonio culturale, Einaudi, Turin,2002
  • Futuro del classico, Einaudi, Turin, 2004
  • Battaglie senza eroi. I beni culturali tra istituzioni e profitto, Electa, Milan, 2005
  • La memoria dell'antico, Einaudi.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]