Salvatore Inzerillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Salvatore Inzerillo (Palerme, 1944Palerme, 11 mai 1981) était un membre de la mafia sicilienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fidèle bras droit de Stefano Bontate, Salvatore Inzerillo est le chef de la Famille de Passo Rigano à Palerme de 1963 à 1981.

Avec Bontate, il projette de se débarrasser des Corleonesi, mais Pino Greco l'abat en 1981 quelques heures après Bontate. Son fils est tué deux mois plus tard pour avoir juré de se venger. À cause de cette guerre mafieuse féroce, le clan des Inzerillo se réfugie aux États-Unis où il a continué ses affaires illégales. Des membres de son clan auraient tenté un retour en Sicile, voulant profiter des déboires des Corléonais.

Le clan a été touché en 2008 par une opération commune italo-américaine : opération " «Old Bridge», 90 mandats d’arrêt ont été émis en Sicile et à New-York ; dans cette ville et sa région 54 arrestations dans le clan Gamibo dont 3 membres importants :

- John D'Amico, connu sous le nom de "Jackie The Nose",

- son adjoint Domenico "The Greaseball" Cefalu,

- et le "consigliere" ou conseiller, Joseph "Miserable" Corozzo

Giovanni Inzerillo, fils de Salvatore, lui est arrêté à Palerme, il a 36 ans. La petite-fille de Pietro Inzerillo (tué en 1982 et retrouvé dans le coffre d'une voiture dans le New-Jersey ) , frère de Salavatore et oncle de Giovanni, est mariée avec un certain Frank «Boy» Cali, 43 ans, homme d’honneur du clan new-yorkais Gambino, et arrêté lui aussi dans cette opération d'importance.