Salvador Jorge Blanco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanco.
Salvador Jorge Blanco
Fonctions
48e Président de la République dominicaine
16 août 198216 août 1986
Vice-président Manuel Fernández Mármol (1982-1983)
Poste vacant (1983-1986)
Prédécesseur Jacobo Majluta
Successeur Joaquín Balaguer Ricardo
Biographie
Date de naissance 5 juillet 1926
Lieu de naissance Santiago de los Caballeros (République dominicaine)
Date de décès 26 décembre 2010 (à 84 ans)
Lieu de décès Saint-Domingue
(République dominicaine)
Nationalité dominicaine
Parti politique Parti révolutionnaire dominicain
Diplômé de Université autonome de Saint-Domingue
Université centrale de Madrid
Profession avocat
Religion Catholicisme

Salvador Jorge Blanco
Liste des présidents de la République dominicaine

Salvador Jorge Blanco (né le 5 juillet 1926 - mort le 26 décembre 2010[1]) est un homme politique dominicain, qui fut le 48e président de la République dominicaine de 1982 à 1986.

Avocat et écrivain, il commence sa carrière politique au sein de l'Unión Cívica de Santiago en 1963. Il rejoint le PRD en 1964.

Il est élu président de la République dominicaine le 16 mai 1982 avec 47 % des votes (contre 39 % pour Balaguer et 10 % pour Juan Bosch).

Le 4 juillet 1982, à peine 12 jours avant qu'il ne prenne possession du bureau de la Présidence, Antonio Guzmán, le Président sortant, se suicide d'une balle dans la tête, dans son bureau du Palais Présidentiel (Santo Domingo).

En 1984, pour sauver le pays de la crise économique galopante, il se tourne vers le Fonds monétaire international (FMI), qui exige des mesures d'austérité en échange d'un prêt de trois ans. Ces mesures, y compris les augmentations de prix de la nourriture (sucre) et de l'essence, causent en 1984 et 1985 des émeutes de protestation dans toute la nation (70 morts le 23 et 24 avril 1984)

En 1988, Jorge Blanco est découvert coupable de corruption pendant ses années à la présidence.

Il subit le 30 novembre 2010 un autre arrêt cardiaque, à 84 ans[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dominican ex-President Salvador Jorge Blanco dies », sur wtop.com, dépêche de l'Associated Press,‎ 26 décembre 2010 (consulté le 26 décembre 2010).
  2. (en) « Ex Dominican President in cardiac arrest », sur dominicantoday.com,‎ 30 novembre 2010 (consulté le 26 décembre 2010).