Salton City

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salton City
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Californie Californie
Comté Imperial
Type de localité Census-designated place
Code ZIP 92275
Code FIPS 06-64294
GNIS 1853413, 2409242
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 760
Démographie
Population 3 763 hab. (2010)
Densité 68 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 17′ 55″ N 115° 57′ 22″ O / 33.298611, -115.95611133° 17′ 55″ Nord 115° 57′ 22″ Ouest / 33.298611, -115.956111  
Altitude -38 m
Superficie 5 550,6 ha = 55,506 km2
· dont terre 55,506 km2 (100 %)
· dont eau 0 km2 (0 %)
Fuseau horaire PST (UTC-8)
Localisation
Carte du comté d'Imperial
Carte du comté d'Imperial

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir sur la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
Salton City

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Salton City

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Salton City

Salton City est un census-designated place en bordure du lac Salton Sea dans le Comté d'Imperial de l'État de Californie. Sa population s’élevait à 3 763 lors du recensement de 2010 et de 978 en 2000.

Histoire[modifier | modifier le code]

Salton City s'est développé durant les années '50 et créée en 1958 par M. Penn Phillips et Holly Sugar Corporation[1],[2] comme lieu de villégiature sur la Salton Sea, un lac d'eau salé localisé sur la faille de San Andreas, mais son développement a été limité de par son isolement et le manque de main d’œuvre locale[3].

Dans les années 1970, la plupart des maisons construites sur le rivage ont été abandonnées[4] en raison à l'élévation de l'eau, y compris la marina[1].

Dans les années 1980 et 1990, l'augmentation de la salinité et une possible pollution de l'eau de la Salton Sea a fait chuter la fréquentation des ensembles de loisirs[5].

Depuis les années 2000, le développement de Salton City est reparti à la hausse, résultat de l'augmentation de l'immobilier en Californie. Terrain et logement bon marché, ainsi que l'amélioration de la voie rapide SR 86 et de la venue du casino « Torres-Martinez Desert Cahuilla Indians », le tout attire de nouveau résident[6],[7].

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon le bureau du recensement des États-Unis, Salton City a une superficie totale de 55,506 km2, la totalité de ses terres.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b The San Diego Union-Tribune, March 9, 2005, "Salton Sea Timeline", http://legacy.signonsandiego.com/uniontrib/20050309/news_1c9seaside2.html
  2. Laflin, P., 1995, "The Salton Sea: California's overlooked treasure.", The Periscope, Coachella Valley Historical Society, Indio, California, 61 pp, (Reprinted in 1999), http://www.sci.sdsu.edu/salton/PeriscopeSaltonSeaCh7-9.html
  3. Greenfield, Steven. "A Lake by Mistake" in Invention & Technology magazine Volume 21 Number 3 Winter 2006. http://www.americanheritage.com/articles/magazine/it/2006/3/2006_3_38.shtml
  4. Redlands Institute, "Salton Sea atlas", ESRI, 2002, ISBN 1-58948-043-0, p. 32
  5. National Geographic (magazine), Joel K. Bourne, Jr., "Salton Sea", février 2005, http://ngm.nationalgeographic.com/ngm/0502/feature5/index.html
  6. Imperial Valley Press (2005), Salorio, Michael A., "West Shores community has high hopes for growth"
  7. Los Angeles Times (July 1, 2007), Streitfeld, David., "Salton City: A land of dreams and dead fish", http://articles.latimes.com/2007/jul/01/business/fi-salton1

Articles connexes[modifier | modifier le code]