Saltique chevronné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Salticus scenicus

Description de cette image, également commentée ci-après

Saltique chevronné

Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Chelicerata
Classe Arachnida
Ordre Araneae
Sous-ordre Araneomorphae
Famille Salticidae
Genre Salticus

Nom binominal

Salticus scenicus
(Clerck, 1757)

Synonymes

  • Araneus scenicus Clerck, 1757
  • Aranea albo-fasciata De Geer, 1778
  • Aranea fulvata Fabricius, 1787
  • Attus candefactus Walckenaer, 1805
  • Epiblemum faustum Hentz, 1832
  • Attus scenicoides Walckenaer, 1837
  • Calliethera histrionica C. L. Koch, 1837
  • Calliethera aulica C. L. Koch, 1846
  • Salticus albovittatus Lucas, 1846
  • Callithera alpina Giebel, 1867
  • Calliethera goberti Simon, 1875

Salticus scenicus, le Saltique chevronné, est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Salticidae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en zone holarctique, plus précisément dans toute l'Europe, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient, en Asie centrale, en Sibérie et en Asie au nord de l'Himalaya, sauf au Japon. On la trouve également au nord-est de l'Amérique du Nord.

Description[modifier | modifier le code]

Salticus scenicus

Ce sont de petites araignées longues de 5 à 7 mm pour la femelle, 5 à 6 pour le mâle[1]. Contrairement à beaucoup d'autres araignées, les saltiques ne tissent pas de toile mais ont une excellente vue qui leur permet, notamment, de distinguer les couleurs et repérer un mouvement à deux mètres. De plus, grâce à leurs deux gros yeux frontaux et leurs six latéraux, elles sont capables de voir à 360°. Elles repèrent ainsi de loin leurs proies puis s'en approchent silencieusement avant de bondir dessus. Ce comportement leur vaut d'ailleurs le surnom d'araignées sauteuses. Leurs sauts peuvent atteindre une longueur supérieure à trois fois leur taille. Avant de sauter, la saltique ancre un fil de soie sur son support afin d'assurer une remontée en cas de chute.

Les individus sont généralement bruns avec des traces blanches sur l'abdomen et le céphalothorax, et se nourrissent d'insectes et autres arachnides dont la taille dépasse parfois la leur. Cette araignée fréquente les habitations et les milieux ensoleillés.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Clerck, 1757 : Svenska spindlar, uti sina hufvud-slågter indelte samt under några och sextio särskildte arter beskrefne och med illuminerade figurer uplyste. Stockholmiae, p. 1-154.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. arkive

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :