Salteña

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salteña
Lieu d’origine Drapeau de la Bolivie Bolivie
Créateur Juana Manuela Gorriti
Température de service Chaud
Ingrédients viande ou de poulet, d'œuf dur et d'épice, bouillon

La salteña est un type d'empanada remplie de bouillon, de viande ou de poulet, d'œuf dur et d'épice et cuit au four. Les salteñas se trouvent en Bolivie ou en Argentine.

En bolivie, les salteñas ont pour origine les empanadas de caldo (tarte au bouillon), connues sous ce nom jusqu'aux années 1960[1].

Le nom salteña fait référence à la région d'orgine de la créatrice de la recette Juana Manuela Gorriti qui est est née dans la province de Salta en Argentine.

La salteña est fourrée de différents légumes, de viande en morceaux et du bouillon qui a servi à cuire la viande et les légumes. Elle se mange principalement la matin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Antonio Paredes Candia écrit qu'au XIXe siècle la señora Juana Manuela Gorriti, qui devient plus tard l'épouse du président Manuel Isidoro Belzu, née dans la ville de Salta en Argentine, fuit en Bolivie durant la dictature de Juan Manuel de Rosas. Elle s'installe à Tarija (Bolivie) et vit avec sa famille dans la pauvreté. Ils commencent à vendre des empanadas caldosas.

Ces empanadas deviennent très populaires et Manuela est alors surnommée la salteña. Paredes Candia mentionne que le enfants disaient je vais chercher une empanada de la salteña (ve y recoge una empanada de la salteña).

Types de salteñas[modifier | modifier le code]

  • Salteña de Carne (de viande)
  • Salteña de pollo (de poulet)
  • Salteña de fricase
  • Salteña vegetariana (végétarienne)

Les salteñas sont plus ou moins épicées, et des olives ou des raisins peuvent être ajoutés.

La salteña est relativement bon marché. Elle s'achète en 2008 en Bolivie entre Bs 1,5 et Bs 5,00, ce qui équivaut de $ US 0,21 à $ US 0,71 (2010).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Misterios de la Salteña - Bolivia », La Razon,‎ 2011 (consulté le 3 avril 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :