Salon rose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Les salons roses (ピンクサロン, pinkusaron?) (en anglais Pink salon), ou, en abrégé, pinsaro (ピンサロ?) ont fait leur apparition au cours des années 1970. Ce sont des lupanars spécialisés dans les fellations. La prestation est offerte à l'intérieur d'alcôves s'ouvrant sur une salle plus ou moins grande.

Très courus par les étudiants en raison de leurs petits prix, il leur permettent de rencontrer une fille et de lui donner rendez-vous dans un hôtel proche.

Une boisson alcoolisée ou non est offerte par la « companion » (prostituée) qui doit prendre le client en charge. À partir de ce moment, le client devient un numéro qui a payé pour occuper une alcôve pendant trente minutes. Pas plus. Certains pinsaro offrent les services de filles déguisées en collégienne ou en infirmière. Il n'est pas question de pénétration dans ces établissements mais d'autres activités sexuelles sont possibles (masturbation, cunilingus, position 69).

Pour beaucoup de ces filles, le salon rose n'est qu'une étape. Elles rêvent de se faire embaucher dans un heru et, pourquoi pas, dans un soapland.

Voir aussi[modifier | modifier le code]