Salomon et la Reine de Saba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Salomon et la Reine de Saba

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gina Lollobrigida (la reine de Saba)

Titre original Solomon and Sheba
Réalisation King Vidor
Scénario Anthony Veiller
George Bruce
Paul Dudley
Acteurs principaux
Sociétés de production Theme Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Péplum
Film historique
Sortie 1959
Durée 141 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Salomon et la Reine de Saba (Solomon and Sheba) est un film américain réalisé par King Vidor et sorti en 1959.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Vers -1000, David, âgé de 70 ans, roi de la Terre d'Israël, doit passer le pouvoir à l’un de ses fils : le prince Adonias est un grand chef de guerre et le prince Salomon est un homme sage et pacifique. David fait un rêve où Dieu lui dit que son royaume sera plus prospère et heureux par la paix que par la guerre. Il désigne donc Salomon comme son successeur.

Salomon doit alors régner tout en résistant contre son puissant voisin le pharaon d’Égypte Siamon qui veut l’anéantir. De plus, son demi-frère aîné Adonias veut le tuer pour récupérer le trône malgré les dernières volontés de leur père David, et la très belle reine de Saba (royaume situé quelque part entre le Yémen et l’Éthiopie), complice du Pharaon d’Égypte, lui rend visite avec l’intention de le séduire afin de trouver ses points faibles et le détruire. Mais les deux puissants et séduisants souverains tombent amoureux l’un de l’autre. La reine de Saba, conquise par la sagesse de Salomon, désire finalement se convertir avec son peuple à son Dieu...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

Le tournage de Salomon et la Reine de Saba a été entrepris en Espagne le 15 septembre 1958 avec Gina Lollobrigida en reine de Saba et Tyrone Power dans le rôle de Salomon et également comme coproducteur. Le 15 novembre 1958, l’acteur a une crise cardiaque au cours du tournage de la scène du duel final avec George Sanders et, transporté d’urgence à un hôpital de Madrid, est déclaré mort à son arrivée. Deux jours après, le magazine Variety annonce que Yul Brynner aurait été choisi pour reprendre le rôle de Salomon. Le 20 novembre, le Los Angeles Mirror-News confirme que Yul Brynner est effectivement retenu et que toutes les scènes où Tyrone Power apparaissait seraient à nouveau tournées avec lui. Le LA Mirror-News indique également que Ted Richmond, coproducteur du film avec son ami Tyrone Power, profondément affecté par le décès de celui-ci, pourrait se retirer de la production. Le 21 novembre, The Hollywood Reporter écrit que le producteur Ben Goetz devrait se rendre à Madrid pour prendre le contrôle de la production sans que cela change les statuts de Ted Richmond et King Vidor. Bien que tous les articles précédents aient indiqué que toutes les scènes seraient refaites avec Yul Brynner, la production espère que les nombreuses scènes déjà tournées avec Tyrone Power n’apparaissant pas en gros plan pourraient être utilisées. Mais le 24 juin 1959, le magazine Variety rapporte que cela n’a pas été possible, malgré la bonne volonté de King Vidor, à cause d’importantes différences morphologiques entre les deux acteurs[1].

Casting[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Source : The TCM Movie Database États-Unis.
  2. a et b Source : BiFi.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :