Salobreña

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salobreña
Blason de Salobreña
Héraldique
Drapeau de Salobreña
Drapeau
Le château de Salobreña
Le château de Salobreña
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Andalousie Andalousie
Province Province de Grenade Province de Grenade
Comarque Costa granadina
District judic. Motril (Municipio)
Budget 17 986 100 € (2003)
Maire
Mandat
Jesús A. Menéndez Fernández (PP)
2007-2011
Code postal 18680
Distance de Madrid 480 km
Démographie
Gentilé Salobreñero/a
Population 12 684 hab. (2008)
Densité 363 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 44′ 47″ N 3° 35′ 14″ O / 36.74625, -3.587136° 44′ 47″ Nord 3° 35′ 14″ Ouest / 36.74625, -3.5871  
Altitude 95 m
Superficie 3 491 ha = 34,91 km2
Rivière(s) Le Guadalfeo
Bordée par la Mer Méditerranée
Divers
Saint patron Saint Jean
Localisation
Localisation de Salobreña

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Salobreña

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Salobreña
Liens
Site web www.ayto-salobrena.org

Salobreña est une commune située dans la partie centre-Ouest de la province de Grenade dans la communauté autonome d'Andalousie en Espagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Salobreña
Ítrabo Molvízar Vélez de Benaudalla
Almuñécar Salobreña Motril
Méditerranée

Histoire[modifier | modifier le code]

{{Par son enclave privilégiée et son riche entourage, la localité a été l’établissement de nombreuses civilisations. Les premières colonies datent du Néolithique et plus tard les phéniciens, les romains et les arabes on laissé leur trace dans l’histoire de Salobreña. Pendant le Néolithique, les bergers semi-nomades fréquentèrent la zone, en laissant comme trace de leur culture la Grotte du Gran Capitán près de Lobres. Au VIIIe siècle avant J.C. les phéniciens débarquèrent dans ces côtes, et y établirent une usine de salaison du poisson. Vers le VIe siècle avant J.C., elle est conquise par les carthaginois, puis, sous la domination romaine, elle intègre la province Bétique, et commence à faire partie de l’itinéraire qui reliait Castulo à Malaka.

Son étape musulmane commence en 713 après J.C., lorsque Abdelaziz, fils de Muza, occupe ces territoires. Cette étape dura huit siècles et sa plus grande splendeur eut lieu pendant la période nazari du Règne de Grenade, lorsqu’elle passe à être appelée Salubania. En 1489 les chrétiens conquirent Salobreña, de la main du capitaine d’artillerie Francisco Ramírez de Madrid. Par la défense du château après le siège du roi nazari Boabdil, les Rois Catholiques le nommèrent gouverneur de Salobreña. Au début de 1810 les français occupent cette zone, jusqu’à leur expulsion en 1812. Pendant la deuxième moitié du XIXe siècle surgit l’industrie du sucre, ce qui favorisa le développement urbain du village.}}

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2004 2006 2007 2008
9 474 10 104 10 368 11 420 12 063 12 288 12 684


Administration[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]