Salle de lecture

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La salle de lecture de la Bibliothèque du Congrès, à Washington.
Plan de travail, au département des manuscrits de la Bibliothèque Richelieu, à Paris.

Une salle de lecture est un espace aménagé dans une bibliothèque ou un service d'archives, destiné à permettre au public de consulter les documents sur place, et de s'en servir comme support de travail : une salle de lecture est donc équipée de plans de travail.

Bien que la fonction essentielle d'une salle de lecture ne soit pas le stockage (ce rôle étant en principe dévolu au magasin, qui est un espace réservé au personnel), elle n'en comporte pas moins des rayons mettant à disposition en libre-service les ouvrages les plus usuels (voire parfois toute la collection lorsque l'établissement n'est pas équipé de magasin).

Selon leur taille, les bibliothèques peuvent comporter plusieurs salles de lecture, auquel cas chacune d'elles peut être spécialisée dans une discipline.

Les salles de lecture possèdent parfois une « banque de salle », c'est-à-dire un point d'accueil où les lecteurs peuvent s'adresser à un bibliothécaire ou un archiviste pour solliciter des informations ou de l'aide.

Une salle de lecture étant un lieu de travail, le silence y est de rigueur, tandis que la nourriture et les boissons y sont proscrites pour ne pas endommager les collections.

L'accès à la salle de lecture est souvent gratuit ; cependant ce n'est pas toujours le cas, comme par exemple à la Bibliothèque François-Mitterrand, où il faut acheter une carte magnétique pour passer les portillons d'accès placés à l'entrée de celle-ci.

Équipements[modifier | modifier le code]

Les plans de travail d'une salle de lecture varient en confort d'un établissement à l'autre, mais comportent au moins une table et une chaise, et parfois une lampe individuelle, ainsi que d'une prise réseau et une prise de courant pour brancher les ordinateurs portables.

Dans les bibliothèques universitaires, on trouve souvent des carrels, permettant au lecteur de s'isoler.

Parfois, particulièrement dans les salles de lectures spécialisées dans les périodiques récents, des fauteuils et des tables basses sont disponibles.

Les salles de lecture sont souvent équipées de lecteurs de microfilms ou de microfiches pour pouvoir consulter les documents conservés sous cette forme.

Depuis une époque plus récente, les salles de lectures comportent également des postes informatiques avec un accès à un système intégré de gestion permettant notamment de consulter le catalogue et de faire une demande pour obtenir un document conservé en magasin. Dans certains cas, ces postes sont connectés à Internet ou à un système de visualisation de documents stockés sur support informatique (documents numérisés, documents multimédias, articles de presse). De tels parcs informatiques peuvent être en libre accès ou nécessiter une attribution, voire une réservation auprès de la banque de salle.

Des photocopieurs sont parfois installés dans les salles de lecture, pour permettre aux lecteurs de réaliser une copie d'un document qui les intéresse, afin de pouvoir le consulter en dehors de la salle.

Un espace pourvu d'équipements permettant de rendre les documents accessibles aux déficients visuels (machines à lire, télé-agrandisseurs) est parfois aménagé dans les salles de lecture.

Sur les autres projets Wikimedia :